Paul Léautaud comme greffier de sa vie ou "Léautobiographie" - Audio Ina.fr

Paul Léautaud comme greffier de sa vie ou "Léautobiographie"

Publicité

 
+ de 20 000 programmes en streaming illimité
visionnage
illimité
Un abonnement sans engagement
sans
engagement
Une expérience sans publicité
sans
publicité
Le 1er mois offert
1er mois
offert
|
ou
|
2,99 €
 
telecharger
Télécharger le programme sur votre ordinateur

Paul Léautaud comme greffier de sa vie ou "Léautobiographie"

Une vie, une oeuvre

audio 25 oct. 1990 1174 vues 01h 24min 32s

Ecrivain ayant "horreur du littéraire", Paul LEAUTAUD a ahuri la France entière par son talent des formules malicieuses ou provocatrices et son petit rire qui n'arrêtait pas de fuser lors des entretiens radiophoniques avec Robert MALLET, en 1951. Du jour au lendemain, ces entretiens, diffusés en épisodes pendant plusieurs mois, devinrent un feuilleton à ne pas manquer. Les auditeurs furent enthousiasmés ou au contraire scandalisés par ce personnage haut en couleurs, tout à la fois cynique et truculent, prenant plaisir à "presque" tout dénigrer, s'affirmant l'ami des animaux et non des hommes. C'est ainsi que LEAUTAUD, l'homme, devint célèbre : avec son cabas rempli de papiers pour chat, son chapeau au bord relevé, ses vêtements usés tenant par des bouts de ficelle, LEAUTAUD fut catalogué comme un vieil original misanthrope et râleur, un esprit libre, qui revendiquait de tout dire au gré de ses humeurs - y compris les pires horreurs... Pourvu qu'il fut sincère. Sa devise : "connaître les gens, avoir leur confiance, connaître leur intimité, jusqu'à leurs vices et leurs vilaines histoires. Tout écrire." Tout écrire veut-il dire tout publier ? C'est une des questions que pose cette oeuvre exclusivement (auto) biographique ? Pendant 63 ans, LEAUTAUD consigna ses Faits et gestes, mais aussi ses tourments (en particulier son amour d'homme pour une mère qui l'a abandonné à sa naissance et qu'il retrouva à 30 ans) et ses goûts : toute son oeuvre "écrite en courant" selon sa conception de la littérature spontanée, est issue d'une irrépressible pulsion autobiographique ("Journal littéraire", mais aussi tout ses autres textes, par exemple "Le petit ami" publié comme un "roman", ou "Le théâtre de Maurice BOISSARD" recueil de toutes ses chroniques théâtrales ", etc. Malgré cette écriture du " Je", "une seule chose m'intéresse, moi " LEAUTAUD ne s'intéressait pas à l'introspection psychologique. Si ce n'est pour mieux se comprendre, alors pourquoi écrire son journal ? "Qu'est-ce qu'un homme qui tient son journal? " Un baveur, un collectionneur de propos, d'anecdotes. Cela ne requiert aucun talent. Rien de créateur. Autant dire un zéro ". Que penser de cette confidence de LEAUTAUD. L'écrivain d'un journal est-il un écrivain raté ou, comme pense Robert MALLET,"l'écrivain par excellence ". Marion THIBA s'entretient avec Edith SILVE (Présidente des Cahiers Paul LEAUTAUD, auteur de"Paul LEAUTAUD et le Mercure de France ", Ed. Mercure de France), Jacques LECARME (Universitaire, auteur de"L'autobiographie " in: "La littérature en France depuis 1968 ", Ed. Bordas), Robert MALLET (Ecrivain, réalisateur des entretiens radiophoniques avec Paul LEAUTAUD en 1951). Alternance d'entretiens, d'extraits d'archive de 1951, de l'émission: "Entretiens avec " de Robert MALLET et de lectures par Edith SILVE d'extraits du"Journal " de Paul LEAUTAUD et d'une lettre de celui- ci à sa mère. Fichier 1 - 0'00'' : Archive ; sa vie d'écolier. - 2'26'' : Edith SILVE ; sa découverte de l'oeuvre de Paul LEAUTAUD. Ce qui l'a choqué et ce qui l'a fasciné. - 3'27'' : Jacques LECARME ; la caractéristique autobiographique de toute l'oeuvre de Paul LEAUTAUD. - 6'07" : Robert MALLET ; pourquoi il a décidé de réaliser ces entretiens avec Paul LEAUTAUD. - 9'54'' : Archive ; son désir d'écriture. - 11'00 " : Robert MALLET ; souvenirs du déroulement de ces enregistrements, la forte personnalité de LEAUTAUD, le succès de ces entretiens. - 14'12" : Lecture par Edith SILVE. - 15'27'' : Archive ; l'écriture de son journal. - 17'38'' : Jacques LECARME ; la caractéristique autobiographique de toute l'oeuvre de Paul LEAUTAUD (suite), pourquoi celui-ci refusait le roman, la fiction, lecture et commentaire de plusieurs passages du "Journal littéraire" de Paul LEAUTAUD. - 22'47'' : Edith SILVE ; analyse de son désir de toujours vouloir recommencer, la petitesse de LEAUTAUD. - 24'13 " : Jacques LECARME ; lecture et commentaire de plusieurs passages du"Journal littéraire " de Paul LEAUTAUD (suite), la primauté du sexuel dans l'oeuvre de ce dernier, lecture et commentaire d'un extrait du"Fléau : journal particulier " de Paul LEAUTAUD. Fichier 2 - 0'00'' : Archive ; sa passion des animaux. - 1'24'' : Edith SILVE ; son parcours jusqu'à LEAUTAUD, comment celui-ci a écrit son"Journal littéraire ", les nombreuses reprises, sa relation douloureuse à sa mère. - 7'38'' : Lecture par Edith SILVE d'une lettre à sa mère. - 9'43'' : Jacques LECARME ; lecture et commentaire d'un extrait du"Fléau : journal particulier " de Paul LEAUTAUD (suite). - 12'47'' : Robert MALLET ; ce qu'il pense du talent de LEAUTAUD, son style. - 15'52'' : Jacques LECARME ; lecture et commentaire d'un extrait du"Fléau : journal particulier " de Paul LEAUTAUD (suite), la mort de DRIEU LA ROCHELLE, son rapport à la mort. - 24'07" : Edith SILVE ; le sentiment dans le journal particulier à Marie DORMOY. - 24'36 " : Jacques LECARME ; lecture et commentaire d'un extrait du"Fléau : journal particulier " de Paul LEAUTAUD (suite), la relation de couple. - 28'26" : Edith SILVE ; le sentiment dans l'oeuvre de LEAUTAUD. - 29'35'' : Robert MALLET ; LEAUTAUD et les femmes, il reproche à Edith SILVE d'avoir publié "Le Fléau" de Paul LEAUTAUD. - 30'38'' : Pourquoi elle a publié "Le Fléau" de Paul LEAUTAUD puis arrêté sa publication, analyse de son regard sur les femmes. - 37'08 " : Jacques LECARME ; caractéristiques de l'écriture de ce dernier. Paul LEAUTAUD et la pauvreté. - 40'23'' : Archive ; description physique de Paul LEAUTAUD par une femme non identifiée. - 41'09" : Jacques LECARME ; les derniers jours de LEAUTAUD et lecture de son journal. - 48'20 " : Archive ; la pauvreté. - 49'03'' : Jacques LECARME ; les dernières notations avant sa mort. - 51'23'' : Archive ; Paul LEAUTAUD conclut.

Émission

Une vie, une oeuvre

Générique

participant

Robert Mallet
Edith Silve
Jacques Lecarme

dvd
cd
AdBlock activé!