Romain Bouteille - Audio Ina.fr

Romain Bouteille

Publicité

 
+ de 20 000 programmes en streaming illimité
visionnage
illimité
Un abonnement sans engagement
sans
engagement
Une expérience sans publicité
sans
publicité
Le 1er mois offert
1er mois
offert
|
ou
|
2,99 €
 
telecharger
Télécharger le programme sur votre ordinateur

Romain Bouteille

Le bon plaisir

audio 29 déc. 1990 798 vues 02h 55min 46s

Romain BOUTEILLE, l'homme du Café de la Gare est-il devenu un patron de théâtre comme les autres ? Certes non... De plus en plus drôle, de plus en plus critique, Romain BOUTEILLE, dans cette émission faite notamment d'archives, devient son propre interlocuteur, un interlocuteur qui ne laisse rien passer de ce qu'il a été. Mais il y a surtout le Romain BOUTEILLE actuel, acerbe et plein d'humour, de plus en plus détaché et dont le rire fait voler la bêtise en éclats. En compagnie de SOTHA, Philippe MANESSE, SAIDA, François CAVANNA, Gérard HERNANDEZ et Henri LABORIT. Entretien-conversation enregistré au "Café de la Gare" à Paris. Bob A - Romain BOUTEILLE : décrit l'enfant difficile qu'il a été, l'ambiance d'un collège psycho-pédagogique où il fut placé, dénonce les principes éducatifs de notre système scolaire. Ecoutant des extraits de ses spectacles anciens, il les critique et fait des commentaires sur les femmes, l'Eglise, la sincérité, la bêtise, le rire, parle d'un toucan qui fut son partenaire sur scène, des débuts du Café de la Gare. Il dit deux poèmes de lui, basés sur des jeux de langage. (27'50) - Bobine A à 45'15 puis Bobine B : Henri LABORIT, neurologue, et Romain BOUTEILLE : leur curiosité à l'égard du mystère du rire (avec récit d'histoires drôles). Les effets nocifs produits sur le cerveau par la soumission à un ordre établi et par l'angoisse, la confusion qui s'est installée dans nos échelles de valeurs. (24'45) - Bobine B à 13'50 : Philippe MANESSE, qui joue en ce moment au Café de la Gare une pièce contre le mariage ("Ce soir c'est gratuit", de SOTHA) : parle avec Romain BOUTEILLE de cette institution et retrace son parcours au sein de l'équipe du Café de la Gare. (8'05) - Bobine B à 22'40 : Romain BOUTEILLE commente des extraits d'archives de ses propres spectacles : propos sur les critiques de théâtre, l'incompatibilité entre militantisme et humour, son plaisir à épingler des sottises émanant de grands esprits. (11'35) - A 50'40 : SOTHA, comédienne et auteur, dépeint le caractère de Romain BOUTEILLE. Celui-ci évoque un "Don Juan" qu'il écrivit en vers et SOTHA explique comment la troupe parvint à improviser en alexandrins. Elle dit quelques mots de sa pièce "Ce soir c'est gratuit". (7'30) - Bob C à 1' : François CAVANNA se joint aux deux précédents, dit combien la présence d'une spectatrice ravissante lui a fait goûter la représentation de ce soir au Café de la Gare, parle avec Romain BOUTEILLE du public qui accepte mal qu'un auteur change, déplore la disparition des chansonniers et camelots au bagout réjouissant. SAIDA, comédienne, et SOTHA participent à la conversation. (15'30) - Bob C à 21'30 : Romain BOUTEILLE et SOTHA évoquent les premières années du Café de la Gare : l'influence de DUBILLARD, l'écriture collective, l'aménagement par la troupe elle-même des deux lieux successifs où elle s'est implantée. (8') - Bob C à 32'50 : Gérard HERNANDEZ, comédien, et Romain BOUTEILLE : amusant dialogue à bâtons rompus où il est question de la réussite, des grossistes, du risque que l'on prend à vouloir mieux connaître quelqu'un, de l'art officiel, etc. G. HERNANDEZ rêve d'un "dîner affligeant" dont tous les convives seraient des imbéciles. (11'25) - A 44'40 : SOTHA et Romain BOUTEILLE : constatent que la communication a tué chez les gens le désir de se parler. - A 47'20 : ils évoquent la distribution de la paye dans les premiers temps du Café de la Gare et des Souvenirs de scène à propos de Miou-Miou, Gérard DEPARDIEU. Gérard HERNANDEZ dit ce qui fait la force du Café de la Gare. (6'30 au total) - A 55'05 : Romain BOUTEILLE : l'art de Yehudi MENUHIN. (0'55) ARCHIVES INA : - Extraits de spectacles anciens du Café de la Gare (7'30 au total) - Extrait de "La Logique sans peine", de Lewis CARROLL lu par Romain BOUTEILLE (1'05) - Voix de COLUCHE sur son travail au Café de la Gare (0'50). Observation : - Romain BOUTEILLE dit 4 poèmes de lui. (4'05 au total) - 2 extraits du spectacle "Les Femmes des gens", de et par Romain BOUTEILLE. (3'35 au total)

Émission

Le bon plaisir

Générique

interprète

Romain Bouteille

participant

Gérard Hernandez
Henri Laborit
Romain Bouteille
François Cavanna
Philippe Manesse

AdBlock activé!