Pier Paolo Pasolini : une vitalité désespérée - Audio Ina.fr

Pier Paolo Pasolini : une vitalité désespérée

Publicité

 
+ de 20 000 programmes en streaming illimité
visionnage
illimité
Un abonnement sans engagement
sans
engagement
Une expérience sans publicité
sans
publicité
Le 1er mois offert
1er mois
offert
|
ou
|
2,99 €
 
telecharger
Télécharger le programme sur votre ordinateur

Pier Paolo Pasolini : une vitalité désespérée

Une vie, une oeuvre

audio 14 juin 1990 1100 vues 01h 24min 22s

Cette émission est consacrée à Pier Paolo PASOLINI, poète, romancier, essayiste, cinéaste et dramaturge. Il est l'une des figures de premier plan sur la scène culturelle et politique Italienne dès la fin des années 50. Au travers des témoignages de quatre invités, l'attention est particulièrement portée sur son univers littéraire et son idéologie politique. Sont commentés sa poésie en dialecte puis en italien, son refus du dogme, ses connaissances en Histoire de l'Art, son homosexualité, son exil à Rome et les éléments constituant son cinéma. Des chants italiens, une archive avec Pierre Paolo PASOLINI et des lectures d'extraits de ses textes, en majorité non identifiés, illustrent les propos des invités parmi lesquels Alberto MORAVIA, écrivain, Laura BETTI, comédienne, Jean Michel GARDAIR, écrivain et René de CECCATY, traducteur. Fichier 1A 0'01 : Lecture d'un texte (non identifié) autobiographique, de Pier Paolo PASOLINI (1'48)A 2'10 : Archive sonore RAI : voix de Pier Paolo PASOLINI parlant du rapport entre la poésie et la réalité, avec traduction en simultané décalé par Francesca ISIDORI (2'40). Lecture par Pier Paolo PASOLINI, de quelques vers, suivis de leur traduction.A 4'58 : Alberto MORAVIA, écrivain et ami de Pier Paolo PASOLINI commente les caractéristiques de la poésie de Pier Paolo PASOLINI, évoque son amitié pour celui-ci, ses Souvenirs de moments passés en sa compagnie et leurs points de vue, divergent, sur l'évolution de la société italienne. Il parle également de la sensibilité homosexuelle de Pier Paolo PASOLINI et de la nostalgie profonde que ce dernier ressentait pour les époques passées (14'52 au total) A 7'46, 9'50, 13'45, 19'50 : Lecture, PAR Pierre CLEMENTI, de textes non identifiés, de Pier Paolo PASOLINI (35 "), (1'30), (1'), (2'35)A 22'42 : Alberto MORAVIA commente le passage de Pier Paolo PASOLINI, de la littérature au cinéma.A 24'30 : Lecture, en italien, d'un texte non identifié (3'30)A 28'20 : René de CECCATTY, donne son avis sur l'oeuvre de Pier Paolo PASOLINI, sur ce qu'il a apporté à La littérature du 20ème siècle, tant avec ses poèmes en dialecte, qu'avec ses romans, ou son cinéma. Il détaille l'imbrication entre l'expression créative de Pier Paolo PASOLINI et son expression politique (17'40 au total) A 32'42, 39'00 : Lecture, PAR Pierre CLEMENTI, de textes non identifiés, de Pier Paolo PASOLINI (3'20), (1'10)A 40'20 : Laura BETTI, comédienne, se remémore sa première rencontre avec Pier Paolo PASOLINI et l'amour de celui-ci pour Rome. (5'35 au total) A 43'05 : Jean-Michel GARDAIR, écrivain, évoque sa première rencontre avec Pier Paolo PASOLINI qu'il avait trouvé très froid et distant. Il détaille l'influence, sur son cinéma, de ses connaissances en Histoire de l'Art. (9'10 au total) A 47'51 : Lecture, PAR Pierre CLEMENTI, de textes non identifiés, de Pier Paolo PASOLINI (1'30)FICHIER 2A 0'40 : Lecture, PAR Pierre CLEMENTI, de textes non identifiés, de Pier Paolo PASOLINI (3'45)A 5'01 : Suite du témoignage de Jean-Michel GARDAIR sur le passage, pour Pier Paolo PASOLINI, de la langue dialectique à la langue italienne dans ses écrits, de son sens de la pédagogie et de son désir d'éveiller chez ses élèves une sensibilité à la poésie, à la peinture et à l'esthétique en général. Est commentée sa découverte des bourgades romaines, la frivolité sexuelle qui y régnait dans les années 1950, sa fidélité, malgré l'assassinat de son frère par les communistes, à l'idéologie communiste et en même temps au christianisme. A 8'03, 10'53 : Lecture d'un texte non identifiés, de Pier Paolo PASOLINI, sur une chanson italienne. (20" au total)A 14'32 : Lecture, PAR Pierre CLEMENTI, de textes non identifiés, de Pier Paolo PASOLINI (3'34)A 24'04 : Evocation du village de la mère de Pier Paolo PASOLINI, à Frioul et de son départ précipité à Rome avec elle. Laura BETTI revient sur les persécutions dont il a été victime, sur son amour pour la vie et sur son envie de partir vivre dans un pays du Tiers Monde.

Émission

Une vie, une oeuvre

Générique

participant

Laura Betti
Alberto Moravia
Pierre Clementi
René de Ceccatty
Claude Giovannetti
Jean Michel Gardair

présentateur

Francesca Isidori

AdBlock activé!