Aller au contenu principal
Comment un milliardaire britannique a découvert une forteresse nazie en Normandie

Comment un milliardaire britannique a découvert une forteresse nazie en Normandie

RMC Découverte diffuse un documentaire produit par l’INA dans lequel on découvre la présence de bunkers secrets allemands tout près des plages du Débarquement.

Publié le 28.04.2021

Vous pensiez tout connaitre sur le Débarquement du 6 juin 1944 ? Grace aux nouvelles technologies d’imagerie et à la conviction d’un archéologue amateur, de nouveaux vestiges du D-Day ont été découverts en Normandie, et plus précisément à Maisy, tout près de la plage d’Omaha Beach.

@Didier Allard

Gary Sterne

Reconstitution d'un bunker allemand

@Didier Allard

Reconstitution des combats du D-day

@Didier Allard

Sur le tournage des bunkers secrets d’Omaha beach,

Lancer le diaporama : 4 images

Dans le documentaire « Vestiges de guerre : les bunkers secrets d’Omaha beach » diffusé sur RMC Découverte et produit par l’INA, le téléspectateur fait la connaissance de Gary Sterne. Au début des années 2000, ce Britannique passionné d’Histoire acquiert des terres à Maisy dans le Calvados. Un jour, il trouve une carte dans la poche d’une veste d’un soldat américain acquise dans une brocante. Une zone marquée à la main l’interpelle. Il commence par creuser puis fait appel à un drone pour scanner le sol qui fait apparaître le tracé d’anciennes tranchées : il y a là trois bunkers et une série de structures rondes énigmatiques qui se révèlent être de puissantes pièce d’artillerie destinées à stopper le Débarquement. Son terrain abrite bien un large complexe nazi. Au total, l’installation représente 44 hectares soit 40 terrains de football.

A propos de "Vestiges de guerre"

Lors de la Seconde Guerre mondiale, des milliers d´avions, bateaux et chars ont disparu sur leurs théâtres d’opérations respectifs. Ils sont tous restés là, en place et beaucoup y sont encore ! Aux quatre coins de la France, des passionnés enquêtent pour retrouver ces vestiges hors du commun, qui une fois exhumés, ressuscitent l'histoire de ces engins de guerre et de leur équipage. Cette série documentaire propose de suivre l'enquête fascinante de ces scientifiques et historiens, qui tentent de comprendre et de retracer l'épopée de ces vestiges de guerre, la fin tragique de héros de la seconde guerre mondiale.

Les bunkers secrets d’Omaha beach, de Serge Tignères.

Une production originale INA, à voir en exclusivité sur RMC Découverte (canal 24 de la TNT) vendredi 30 avril à 21h10.

Actualités

Les actualités de l'INA

L'INA dévoile la plus large étude jamais réalisée sur la diffusion du documentaire à la télévision
À quoi ressemblaient les campagnes françaises dans les années 60
Sur Youtube, Mireille Dumas retrouve ses anciens témoins
«Madame est servie», la série qui a inversé les rôles, à voir sur madelen
Festival Présences 2024
Vous savez comment on avortait lorsque c'était interdit : l'INA lance un appel à témoins
Regardez les années 70 en version originale avec la chaîne INA 70
Julie Dachez : «Les médias contribuent à véhiculer cette image de l'autisme comme tare»
«S.P.A.M.», la série qui aide les enseignants et les élèves à décrypter les médias et l’information
Serge Viallet : «Nous sommes des archéologues de l’image»
À la recherche du tombeau perdu de Néfertiti
«Ginette Kolinka : nous n’étions rien», une nouvelle série du podcast «Mémoires de la Shoah»
Hommage à Pierre Richard au festival Au-delà de l’écran de Vincennes
L'INA lance Ardivision, sa première Fast TV
«Duels d’Histoire» : donner aux femmes leur juste place dans l'Histoire
«Le film "Shoah" ne répond pas à la question du pourquoi ?»
Les mots de Georges Kiejman sur la Shoah : «Pardon d’avoir survécu»
«L’étude des oasis nous apporte des solutions pour faire face au réchauffement climatique»
Johnny Hallyday : décryptage d’un symbole de la culture populaire et du patrimoine français
«Le rap a gagné la guerre en devenant la musique populaire par excellence»
Serge Viallet : «Nous sommes des archéologues de l’image»
La République électronique de Dombrance
Le féminisme en ligne est-il un néo-féminisme ?
Léa Veinstein : «Le témoignage de Simone Veil est un combat»