Aller au contenu principal
Tous les secrets de l'incroyable tour de Pise

Tous les secrets de l'incroyable tour de Pise

DOCUMENTAIRE - Connaissez-vous vraiment l’histoire de la tour de Pise ? Cet édifice italien qui depuis des siècles défie toutes les lois de la gravité. «Tour de Pise, l’inébranlable édifice», une production originale INA à voir sur RMC Découverte vendredi 2 septembre à 21h05.

Par Benoît Dusanter - Publié le 30.08.2022

La tour de Pise est classée au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1987. Crédits : INA.

Monument emblématique du nord de la Toscane, la tour de Pise est aujourd’hui un des monuments les plus visités d’Italie. Haut de 55 mètres, ce cylindre de marbre orné de plus de 200 colonnes s’incline, se courbe, mais ne se rompt pas. À travers les siècles, bâtisseurs, ingénieurs et scientifiques ont redoublé d’imagination pour que le campanile de Pise ne s’effondre pas.

Situé sur la Place des Miracles, la tour s’inscrit dans un ensemble de bâtiments (dont la cathédrale Notre-Dame-de-l'Assomption) érigés au XIIe siècle pour célébrer la victoire de la République maritime chrétienne de Pise sur les musulmans. C’est la naissance du style roman-pisan caractérisé par des colonnes, des arches fermées, un fond blanc et des rayures noires. Un style qui reflète l’ensemble des cultures méditerranéennes.

L’inclinaison de la tour apparait dès le début de la construction en 1173. Après 3 étages, le chantier s’arrête. Le terrain marécageux menace l’édifice. Commence alors une longue épopée scientifique pour défier les lois de la gravité. Bien que résistant et élégant, le marbre de carrare utilisé est lourd. Les ingénieurs de l’époque optent pour une asymétrie volontaire pour faire contre-poids et réduisent l’épaisseur des murs. Le beffroi et les 12 cloches sont finalement placés au sommet. Le campanile est inauguré en 1373, soit 200 ans après la première pierre et 100 ans après l'interruption des travaux.

Au fil des siècles, la tour de Pise va demeurer un véritable casse-tête pour les ingénieurs. Ce documentaire Tour de Pise, l'inébranlable édifice revient sur toutes les techniques imaginées pour stabiliser l'édifice au fil des siècles. Les caractéristiques géologiques du terrain combinés à la masse du bâtiment fragilisent toujours les fondations. Pour autant, la tour à résisté à la foudre et à plusieurs séismes. Le sous-sol argileux gorgé d’eau qui la menace est paradoxalement la raison pour laquelle elle est toujours debout.

Aujourd’hui, grâce à la technologie, la tour est stabilisée, redressée et semble sortie d’affaire. Près de 200 capteurs analysent en permanence son inclinaison. Les scientifiques s’intéressent à présent à un nouveau phénomène : la pollution atmosphérique qui effrite la pierre.

«Tour de Pise, l'inébranlable édifice»

Une production originale INA
Un film écrit et réalisé par Benoît Poisson
Durée : 56 minutes
À voir vendredi 2 septembre 2022 sur RMC Découverte à 21h05