Aller au contenu principal
Thierry Ardisson : "Il y a une dimension patrimoniale dans tout ce que j'ai fait"

Thierry Ardisson : "Il y a une dimension patrimoniale dans tout ce que j'ai fait"

L'animateur était l'invité de BFMTV dimanche 11 avril pour évoquer notamment sa carrière et son partenariat avec l'INA.

Publié le 15.04.2021
Crédits : DR

L'animateur était l'invité de BFMTV dimanche 11 avril pour évoquer notamment sa carrière et son partenariat avec l'INA.

L'homme en noir était en verve dimanche soir 11 avril ! Thierry Ardisson était l'invité de BFMTV et répondait aux questions de Jean-Baptiste Boursier, Christophe Barbier et Norah Hamadi. Il est revenu sur son actualité, sa carrière et son regard sur la société.

Il s'est dit d'emblée "ravi" d'avoir été remercié de C8 il y a deux ans : "Les deux années que je viens de passer, je suis ravi de pas avoir eu à faire des émissions, j'en ai inventées des nouvelles !", a-t-il dit.

Et parmi les choses qui l'ont occupé, il y a le partenariat avec l'INA. "Il y a 10 ans, l'INA m'avait proposé de faire un site dédié et 10 ans après, le patron de l'INA Laurent Vallet m'a proposé de faire une chaîne Youtube, j'étais vachement content !", a-t-il expliqué, précisant défendre le caractère pérenne de ses émissions. "Je faisais des interview très écrites, tournées et montées, il y a une dimension patrimoniale dans ce que j'ai fait, et ça me désolait de savoir que tout ça allait s'évaporer. Aujourd'hui, tout est bien rangé !"

« On m’a toujours dit oui »

"Quand j'ai commencé, j'étais terrorisé, il m'a fallu des années pour arrêter d'avoir le trac (...) J'ai fait de la télé, parce que c'est le seul endroit où on m'a donné de l'argent pour faire tout ce que je voulais (...) on m'a toujours dit oui et ça a duré 35 ans", a-t-il poursuivi, évoquant sa carrière.

La séquence a été illustrée de nombreux extraits tirés de INA Arditube dont un clash survenu en 2004 entre Jean-Luc Mélenchon et Jean-Marie Bigard :

"Ils sont toujours pareils et disent toujours la même chose", a estimé l'animateur.

Actualités

Les actualités de l'INA

«Starsky & Hutch» : deux chevaliers au grand cœur sur madelen
Harcèlement scolaire : «On a minimisé la parole des victimes»
La place des femmes de théâtre dans les archives avec Reine Prat
L'INA dévoile la plus large étude jamais réalisée sur la diffusion du documentaire à la télévision
À quoi ressemblaient les campagnes françaises dans les années 60
Sur Youtube, Mireille Dumas retrouve ses anciens témoins
«Madame est servie», la série qui a inversé les rôles, à voir sur madelen
Festival Présences 2024
Vous savez comment on avortait lorsque c'était interdit : l'INA lance un appel à témoins
Regardez les années 70 en version originale avec la chaîne INA 70
Julie Dachez : «Les médias contribuent à véhiculer cette image de l'autisme comme tare»
«S.P.A.M.», la série qui aide les enseignants et les élèves à décrypter les médias et l’information
Serge Viallet : «Nous sommes des archéologues de l’image»
À la recherche du tombeau perdu de Néfertiti
«Ginette Kolinka : nous n’étions rien», une nouvelle série du podcast «Mémoires de la Shoah»
Hommage à Pierre Richard au festival Au-delà de l’écran de Vincennes
L'INA lance Ardivision, sa première Fast TV
«Duels d’Histoire» : donner aux femmes leur juste place dans l'Histoire
«Le film "Shoah" ne répond pas à la question du pourquoi ?»
Les mots de Georges Kiejman sur la Shoah : «Pardon d’avoir survécu»
«L’étude des oasis nous apporte des solutions pour faire face au réchauffement climatique»
Johnny Hallyday : décryptage d’un symbole de la culture populaire et du patrimoine français
«Le rap a gagné la guerre en devenant la musique populaire par excellence»
Serge Viallet : «Nous sommes des archéologues de l’image»
La République électronique de Dombrance
Le féminisme en ligne est-il un néo-féminisme ?
Léa Veinstein : «Le témoignage de Simone Veil est un combat»