Aller au contenu principal
madelen fait son cinéma : "La Gitane" de Philippe de Broca

madelen fait son cinéma : "La Gitane" de Philippe de Broca

Tous les jours madelen, l'offre de streaming illimité de l'INA, vous propose une séance de cinéma. Aujourd'hui, "La Gitane" de Philippe de Broca avec Claude Brasseur, Stéphane Audran et Valérie Kaprisky.

Par l'INA - Publié le 23.11.2021
Valérie Kaprisky resplendissante.

"Tu te rends compte ? Il me couvre de fleurs, il est prêt à faire l’amour à n’importe quelle heure…"

Film passé inaperçu dans la filmographie de Philippe de Broca, La Gitane est une comédie très eighties qui pique un peu si on la regarde avec les yeux de 2021, notamment en ce qui concerne l’autonomie des femmes dans le couple et le statut des minorités. L’histoire est celle d’Hubert (Claude Brasseur), un banquier, « divorcé » mais qui vit encore un peu avec son ex (Stéphane Audran). Sa fille, Florence, lui fait part de ses doutes sentimentaux - "Tu te rends compte ? Il me couvre de fleurs, il est prêt à faire l’amour à n’importe quelle heure…" - tandis que sa maîtresse le ruine. Sa petite vie de bourgeois, bien sous tout rapport, bascule lorsqu’il rencontre une jeune gitane sur la route qui lui vole sa voiture… Le portrait qui est fait des gens du voyage soulève beaucoup de questions, mais Philippe de Broca parvient à nous faire sourire et virevolter parmi les gitans, une communauté souvent montrée à l’écran sous un prisme misérabiliste. Valérie Kaprisky est resplendissante, même si elle détonne un peu dans un rôle comique. Sachez qu’un tube musical de l’année 88, « La Gitane », reste dans la mémoire de nos oreilles… Il est signé Félix Gray : « Ma tête tourne ma tête frappe, un coup de tambour qui éclate, un fou qui fait n'importe quoi, qu'elle ne soit rien que pour moi, pour qu'elle m’aime... Je ferais n'importe quoi » .

Actualités

Les actualités de l'INA

L'INA dévoile la plus large étude jamais réalisée sur la diffusion du documentaire à la télévision
À quoi ressemblaient les campagnes françaises dans les années 60
Sur Youtube, Mireille Dumas retrouve ses anciens témoins
«Madame est servie», la série qui a inversé les rôles, à voir sur madelen
Festival Présences 2024
Vous savez comment on avortait lorsque c'était interdit : l'INA lance un appel à témoins
Regardez les années 70 en version originale avec la chaîne INA 70
Julie Dachez : «Les médias contribuent à véhiculer cette image de l'autisme comme tare»
«S.P.A.M.», la série qui aide les enseignants et les élèves à décrypter les médias et l’information
Serge Viallet : «Nous sommes des archéologues de l’image»
À la recherche du tombeau perdu de Néfertiti
«Ginette Kolinka : nous n’étions rien», une nouvelle série du podcast «Mémoires de la Shoah»
Hommage à Pierre Richard au festival Au-delà de l’écran de Vincennes
L'INA lance Ardivision, sa première Fast TV
«Duels d’Histoire» : donner aux femmes leur juste place dans l'Histoire
«Le film "Shoah" ne répond pas à la question du pourquoi ?»
Les mots de Georges Kiejman sur la Shoah : «Pardon d’avoir survécu»
«L’étude des oasis nous apporte des solutions pour faire face au réchauffement climatique»
Johnny Hallyday : décryptage d’un symbole de la culture populaire et du patrimoine français
«Le rap a gagné la guerre en devenant la musique populaire par excellence»
Serge Viallet : «Nous sommes des archéologues de l’image»
La République électronique de Dombrance
Le féminisme en ligne est-il un néo-féminisme ?
Léa Veinstein : «Le témoignage de Simone Veil est un combat»