Aller au contenu principal
« Victor Hugo a écrit "Lucrèce Borgia" pour raconter la perle qu’il y a au fond de chaque monstre »

« Victor Hugo a écrit "Lucrèce Borgia" pour raconter la perle qu’il y a au fond de chaque monstre »

« Lucrèce Borgia », le chef d'oeuvre de Victor Hugo mis en scène par Denis Podalydès, est à retrouver en DVD et sur madelen, l'offre de streaming de l'INA.

Publié le 02.12.2021
Crédits : Comédie-Française

« Victor Hugo a écrit Lucrèce Borgia pour raconter la perle qu’il y a au fond de chaque monstre » Denis Podalydès, metteur en scène.

Criminelle, adultère, incestueuse, Lucrèce Borgia veut s’arracher au mal qui est sa condition. Elle souhaite se faire reconnaître et aimer de Gennaro, l’enfant issu d’un inceste avec son frère Jean. Lors d’un bal à Venise, Gennaro courtise une belle masquée avant de découvrir avec horreur le visage de Lucrèce, lui qui a les Borgia en aversion. Piquée par l’affront des amis de Gennaro qui l’insultent, et soupçonnée d’adultère par son mari, Lucrèce enclenche alors une vengeance déchirante.

Rarement oeuvre dramatique n'est allée aussi loin dans la mise en scène de l'amour maternel. Dans cette tragédie en 3 actes, Victor Hugo n’hésite pas à déformer la réalité pour impulser de la noirceur. La dichotomie du personnage de Lucrèce, tantôt monstre et mère aimante, en fait l’œuvre « la plus puissante » de Hugo selon George Sand.

Denis Podalydès, qui signe ici sa troisième mise en scène à la Comédie-Française, sublime le personnage d’une femme complexe, torturée, à multiples facettes bien loin des canons manichéens. La pièce a été filmée pour un direct avec Pathé Live lors d’une représentation publique à la Comédie-Française le 18 octobre 2018.

Actualités

Les actualités de l'INA

«Starsky & Hutch» : deux chevaliers au grand cœur sur madelen
Harcèlement scolaire : «On a minimisé la parole des victimes»
La place des femmes de théâtre dans les archives avec Reine Prat
L'INA dévoile la plus large étude jamais réalisée sur la diffusion du documentaire à la télévision
À quoi ressemblaient les campagnes françaises dans les années 60
Sur Youtube, Mireille Dumas retrouve ses anciens témoins
«Madame est servie», la série qui a inversé les rôles, à voir sur madelen
Festival Présences 2024
Vous savez comment on avortait lorsque c'était interdit : l'INA lance un appel à témoins
Regardez les années 70 en version originale avec la chaîne INA 70
Julie Dachez : «Les médias contribuent à véhiculer cette image de l'autisme comme tare»
«S.P.A.M.», la série qui aide les enseignants et les élèves à décrypter les médias et l’information
Serge Viallet : «Nous sommes des archéologues de l’image»
À la recherche du tombeau perdu de Néfertiti
«Ginette Kolinka : nous n’étions rien», une nouvelle série du podcast «Mémoires de la Shoah»
Hommage à Pierre Richard au festival Au-delà de l’écran de Vincennes
L'INA lance Ardivision, sa première Fast TV
«Duels d’Histoire» : donner aux femmes leur juste place dans l'Histoire
«Le film "Shoah" ne répond pas à la question du pourquoi ?»
Les mots de Georges Kiejman sur la Shoah : «Pardon d’avoir survécu»
«L’étude des oasis nous apporte des solutions pour faire face au réchauffement climatique»
Johnny Hallyday : décryptage d’un symbole de la culture populaire et du patrimoine français
«Le rap a gagné la guerre en devenant la musique populaire par excellence»
Serge Viallet : «Nous sommes des archéologues de l’image»
La République électronique de Dombrance
Le féminisme en ligne est-il un néo-féminisme ?
Léa Veinstein : «Le témoignage de Simone Veil est un combat»