Aller au contenu principal
Les défis du patrimoine cinématographique

Les défis du patrimoine cinématographique

Sur l’impulsion des Services français de Coopération régionale, l’INA a élaboré, en partenariat avec la Fédération Internationale des Archives du Film (FIAF), un séminaire en ligne dédié au Patrimoine cinématographique. Organisé entièrement en ligne en espagnol par les équipes techniques et pédagogiques de l’INA et de la FIAF les 11,12, 15 et 16 mars derniers, il a réuni 46 participants issus de 9 pays et mobilisé 25 experts français et d’Amérique du Sud.

Crédits photo : Gérard Landau

Soutenu par les Services de Coopération régionale et coorganisé par la Fédération Internationale des Archives du Film, cet évènement a permis de poser un regard croisé sur les défis de la conservation et de la valorisation du patrimoine filmique. Il a ainsi donné la parole aux principaux acteurs du patrimoine filmique du continent sud-américain et de France.

Les équipes de l’INA ont mis à contribution leur savoir-faire organisationnel et pédagogique pour élaborer entièrement sur-mesure cet évènement sur la base d’une enquête réalisée auprès de l’ensemble des participants. Une alternance de tables rondes, études de cas et retours d’expérience ont été organisées grâce à la communauté d’intervenants de l’INA et de la FIAF.

L’INA, premier centre européen de formation initiale et continue aux métiers de l’audiovisuel et des médias numériques, propose dans ce domaine à ses partenaires internationaux une très large palette de prestations. Elles vont de sessions de formations élaborées « sur-mesure », à partir des besoins particuliers de ses interlocuteurs, ou extraites directement de son catalogue (une offre exhaustive de formation déclinée en 13 filières, portées par 22 responsables pédagogiques permanents et une communauté de 350 intervenants, tous professionnels référents dans leur domaine) en passant par des activités de conseil ou d’accompagnement de tout dispositif plus global de formation.

En parallèle à ses activités de centre de formation à l’audiovisuel et aux médias numériques, l’Institut continue de mettre à la disposition de ses partenaires son expertise en matière de gestion des patrimoines audiovisuels, de la préservation jusqu’à la diffusion.

La Fédération internationale des archives du film (FIAF) est un réseau d’institutions professionnelles spécialisé dans le patrimoine cinématographique. Elle regroupe les acteurs les plus éminents dans leur domaine et compte aujourd’hui plus de 150 institutions membres et associées situées dans plus de 77 pays. La FIAF publie des travaux de recherche, organise des évènements internationaux et est particulièrement active et reconnue dans le domaine de la formation.

Actualités

Les actualités de l'INA

L'INA dévoile la plus large étude jamais réalisée sur la diffusion du documentaire à la télévision
À quoi ressemblaient les campagnes françaises dans les années 60
Sur Youtube, Mireille Dumas retrouve ses anciens témoins
«Madame est servie», la série qui a inversé les rôles, à voir sur madelen
Festival Présences 2024
Vous savez comment on avortait lorsque c'était interdit : l'INA lance un appel à témoins
Regardez les années 70 en version originale avec la chaîne INA 70
Julie Dachez : «Les médias contribuent à véhiculer cette image de l'autisme comme tare»
«S.P.A.M.», la série qui aide les enseignants et les élèves à décrypter les médias et l’information
Serge Viallet : «Nous sommes des archéologues de l’image»
À la recherche du tombeau perdu de Néfertiti
«Ginette Kolinka : nous n’étions rien», une nouvelle série du podcast «Mémoires de la Shoah»
Hommage à Pierre Richard au festival Au-delà de l’écran de Vincennes
L'INA lance Ardivision, sa première Fast TV
«Duels d’Histoire» : donner aux femmes leur juste place dans l'Histoire
«Le film "Shoah" ne répond pas à la question du pourquoi ?»
Les mots de Georges Kiejman sur la Shoah : «Pardon d’avoir survécu»
«L’étude des oasis nous apporte des solutions pour faire face au réchauffement climatique»
Johnny Hallyday : décryptage d’un symbole de la culture populaire et du patrimoine français
«Le rap a gagné la guerre en devenant la musique populaire par excellence»
Serge Viallet : «Nous sommes des archéologues de l’image»
La République électronique de Dombrance
Le féminisme en ligne est-il un néo-féminisme ?
Léa Veinstein : «Le témoignage de Simone Veil est un combat»