Aller au contenu principal
Femmes de routiers : un travail à plein temps

Femmes de routiers : un travail à plein temps

L’ALBUM PHOTO – Chaque semaine, l'INA vous propose une série de photos issue de ses fonds photographiques.  Cette semaine, focus sur la première initiative de formation professionnelle mise en place pour les femmes de routiers.

Par la rédaction de l'INA  - Publié le 09.05.2022

Tournage d'un sujet télévisé sur la formation professionnelle des femmes de routiers à Poigny-la-Forêt dans les Yvelines. Crédits : Robert Siegler, 14 mars 1963.

Ce reportage photo a été réalisé le 14 mars 1963 par Robert Siegler pour le service photo d'actualités du magazine féminin « Page de femme ». Ce service photo était en charge d’accompagner les journalistes du journal télévisé et des magazines d’information et réalisait à cette occasion des prises de vues documentaires. Lors de ce reportage, la journaliste Jeanne Dubreuil a choisi de présenter la première formation professionnelle mise en place pour les femmes de routiers qui assurent la gestion de l’entreprise de leurs maris.

Comptabilité et secrétariat était au cœur du programme de formation dispensé à Poigny-la-Forêt dans les Yvelines. L’objectif mis en avant par les responsables de cette formation était de "conforter la place du foyer familial dans l’entreprise". Mais dans le contexte des années soixante, où de plus en plus de femmes occupaient des métiers de service, cette formation était aussi émancipatrice. Jusqu'ici, leur travail était effectué de manière informelle.

Pour l'anecdote, le lieu de formation à Poigny-la-Forêt baptisé "L'Auberge des 4 tilleuls" est également célèbre pour avoir accueilli secrètement Edith Piaf et son amant Marcel Cerdan.

Mr Hacault, le formateur, et une "stagiaire". Crédits : Robert Siegler

Des femmes de routiers dans l'objectif du magazine féminin « Page de femme ». Crédits : Robert Siegler

La caméra de l'ORTF dans le centre de formation. Crédits : Robert Siegler

Discussion entre "stagiaires". Crédits : Robert Siegler

Crédits : Robert Siegler

Lancer le diaporama : 5 images

Une femme de routier reprend ses études
1963 - 00:56 - vidéo

Actualités

Les actualités de l'INA

L'INA dévoile la plus large étude jamais réalisée sur la diffusion du documentaire à la télévision
À quoi ressemblaient les campagnes françaises dans les années 60
Sur Youtube, Mireille Dumas retrouve ses anciens témoins
«Madame est servie», la série qui a inversé les rôles, à voir sur madelen
Festival Présences 2024
Vous savez comment on avortait lorsque c'était interdit : l'INA lance un appel à témoins
Regardez les années 70 en version originale avec la chaîne INA 70
Julie Dachez : «Les médias contribuent à véhiculer cette image de l'autisme comme tare»
«S.P.A.M.», la série qui aide les enseignants et les élèves à décrypter les médias et l’information
Serge Viallet : «Nous sommes des archéologues de l’image»
À la recherche du tombeau perdu de Néfertiti
«Ginette Kolinka : nous n’étions rien», une nouvelle série du podcast «Mémoires de la Shoah»
Hommage à Pierre Richard au festival Au-delà de l’écran de Vincennes
L'INA lance Ardivision, sa première Fast TV
«Duels d’Histoire» : donner aux femmes leur juste place dans l'Histoire
«Le film "Shoah" ne répond pas à la question du pourquoi ?»
Les mots de Georges Kiejman sur la Shoah : «Pardon d’avoir survécu»
«L’étude des oasis nous apporte des solutions pour faire face au réchauffement climatique»
Johnny Hallyday : décryptage d’un symbole de la culture populaire et du patrimoine français
«Le rap a gagné la guerre en devenant la musique populaire par excellence»
Serge Viallet : «Nous sommes des archéologues de l’image»
La République électronique de Dombrance
Le féminisme en ligne est-il un néo-féminisme ?
Léa Veinstein : «Le témoignage de Simone Veil est un combat»