Aller au contenu principal
Grands Prix Sacem 2020

Grands Prix Sacem 2020

Les Grands Prix Sacem 2020 dévoilent leur palmarès à l’occasion d’une journée de solidarité dédiée à celles et ceux qui font vivre la musique.

Publié le 07.12.2020

L'INA, partenaire des Grands Prix de la Sacem 2020 #scènefrançaise

Placée sous le signe de la solidarité et de la création française, cette édition singulière 100% digitale prendra la forme d'une websérie.

Découvrez dès à présent les 18 lauréats incarnant toute la richesse, le talent et la diversité de la création musicale d’hier, d’aujourd’hui et de demain.

Grand Prix du jazz : Thomas ENHCO

Grand Prix des musiques du monde : Oumou SANGARE

Grand Prix des musiques urbaines : Suprême NTM – JoeySTARR et Kool SHEN

Grand Prix des musiques électroniques : RONE

Grand Prix de la musique pour l’image : Jorge ARRIAGADA

Grand Prix de l’auteur-réalisateur de l’audiovisuel : Marion SARRAUT

Grand Prix de la musique classique contemporaine (jeune compositeur) : Olivier CALMEL

Grand Prix de la musique classique contemporaine (carrière) : Régis CAMPO

Grand Prix du répertoire jeune public : Tartine REVERDY

Grand Prix de l’humour : Alain BERNARD

Grand Prix de l’édition musicale : BUDDE MUSIC FRANCE – Cécile Bernier

Grand Prix du répertoire Sacem à l’export : Aya NAKAMURA

Prix Francis Lemarque de la révélation : POMME

Grand Prix de la chanson française (créateur-interprète) : Philippe KATERINE

Grand Prix de la chanson française (créateur) : Jérôme ATTAL

Prix Spécial de la Sacem : Maxime LE FORESTIER

Prix Rolf Marbot de la chanson de l’année

« À NOS HEROS DU QUOTIDIEN »

Interprète : SOPRANO
Compositeur : Florian ROSSI
Auteur : SOPRANO
Éditeurs : AQUILA PUBLISHING, BIG5 PUBLISHING, WARNER CHAPPELL MUSIC FRANCE

Prix de l’oeuvre internationale de l’année

« bad guy »

Interprète : Billie EILISH
Auteurs/Compositeurs : Finneas Baird O’CONNELL, Billie EILISH
Editeurs : UNIVERSAL MUSIC PUBLISHING / KOBALT MU

Grand Prix de la SDRM - « DJADJA »

Interprète : Aya NAKAMURA
Compositeurs : Alois ZANDRY, MACHYNIST, SOME1NE
Auteur : Aya NAKAMURA

Actualités

Les actualités de l'INA

L'INA dévoile la plus large étude jamais réalisée sur la diffusion du documentaire à la télévision
À quoi ressemblaient les campagnes françaises dans les années 60
Sur Youtube, Mireille Dumas retrouve ses anciens témoins
«Madame est servie», la série qui a inversé les rôles, à voir sur madelen
Festival Présences 2024
Vous savez comment on avortait lorsque c'était interdit : l'INA lance un appel à témoins
Regardez les années 70 en version originale avec la chaîne INA 70
Julie Dachez : «Les médias contribuent à véhiculer cette image de l'autisme comme tare»
«S.P.A.M.», la série qui aide les enseignants et les élèves à décrypter les médias et l’information
Serge Viallet : «Nous sommes des archéologues de l’image»
À la recherche du tombeau perdu de Néfertiti
«Ginette Kolinka : nous n’étions rien», une nouvelle série du podcast «Mémoires de la Shoah»
Hommage à Pierre Richard au festival Au-delà de l’écran de Vincennes
L'INA lance Ardivision, sa première Fast TV
«Duels d’Histoire» : donner aux femmes leur juste place dans l'Histoire
«Le film "Shoah" ne répond pas à la question du pourquoi ?»
Les mots de Georges Kiejman sur la Shoah : «Pardon d’avoir survécu»
«L’étude des oasis nous apporte des solutions pour faire face au réchauffement climatique»
Johnny Hallyday : décryptage d’un symbole de la culture populaire et du patrimoine français
«Le rap a gagné la guerre en devenant la musique populaire par excellence»
Serge Viallet : «Nous sommes des archéologues de l’image»
La République électronique de Dombrance
Le féminisme en ligne est-il un néo-féminisme ?
Léa Veinstein : «Le témoignage de Simone Veil est un combat»