Aller au contenu principal
40 ans après "l'affaire de la Marseillaise", Strasbourg rend hommage à Gainsbourg

40 ans après "l'affaire de la Marseillaise", Strasbourg rend hommage à Gainsbourg

Avec « Gainsbourg ? Affirmatif ! », un grand événement culturel multifacettes, l’INA rend un hommage d’envergure à Serge Gainsbourg à Erstein et à Strasbourg autour d’invités prestigieux.

Par Benoît Dusanter - Publié le 08.09.2021 - Mis à jour le 04.10.2021
@ Stéphane WEITZ

C’est à Strasbourg que le 4 janvier 1980 Serge Gainsbourg chante la « Marseillaise » a capella devant des militaires parachutistes qui s’opposant à la version reggae de l’hymne national. Contraint d’annuler son concert pour des raisons de sécurité, l’interprète du « Poinçonneur des Lilas » avait alors déclaré devant la foule et les caméras de télévision : « Je suis un insoumis qui a redonné à la Marseillaise son sens initial ».

Trente ans après sa disparition, l’INA s’associe aux communes d’Erstein et Strasbourg ainsi qu’à Radio Perfecto pour un hommage de grande envergure. Au programme Expos, films, concert, conférences, masterclass, ateliers, spectacles, et happening.

Retrouvez la conférence de presse sur Le club de la presse

Point d’orgue de ce grand événement, une exposition exceptionnelle de la riche collection de Pierre Terrasson, photographe officiel de Serge Gainsbourg dès les années 80, avec une multitude d’archives INA et de la SACEM qui documentent les différentes facettes de l’artiste : Gainsbourg confidentiel, Gainsbourg et ses muses, Gainsbourg au cinéma, Histoires de chansons, jusqu’au sulfureux Gainsbourg, avec une alcôve interdite aux moins de 18 ans. Avec la présence de Pierre Terrasson, Bradney Scott (créateur de l’album « Serge Gainsbourg Experience »), Jean Fauque (parolier), Franz Delage (musicien), Stéphane Deschamps (directeur de l’atelier de création Radio France du Grand Est, auteur, producteur/réalisateur) et Jacky (qui fut attaché de presse de Gainsbourg).


Serge Gainsbourg au Casino de Paris 1985 @Pierre Terrasson


Brigitte Bardot et Serge Gainsbourg @INA


Serge Gainsbourg et Marc Pataut. @ Marc Pataut


Gainsbourg for kids © Raphaël Baud

Lancer le diaporama : 4 images

Actualités

Les actualités de l'INA

L’INA lance le lab : la data média au service des chercheurs 
Carte blanche à Lamya Essemlali,  présidente de Sea Shepherd France
Conférence
Le féminisme en ligne est-il un néo-féminisme ?
Écologie : «On en demande beaucoup au sport»
«Les GAFAM définissent comment le grand public accède à l’information sur Internet»
«80 %» : un podcast sur le handicap invisible et les métiers de l’audiovisuel
Opération spéciale
Bonjour Sagan ou la naissance d'un roman mythique
Diffusion
Léa Veinstein : «Le témoignage de Simone Veil est un combat»
Podcast
L'INA partenaire de Médias en Seine 2022
Festival
madelen vous offre le premier épisode d’une série culte chaque lundi sur sa nouvelle chaîne Youtube
Opération spéciale
«Le problème nucléaire s’ajoute au problème climatique»
Conférence
Allain Bougrain-Dubourg : « Nous avons posé les bases de l’engagement écologique »
Rencontre
Balavoine, enquête sur un destin tragique
Diffusion
AKOUSMA : la célébration de l'écoute
Concert
Jean Blaise : « Paris a été la première ville du monde à proposer Nuit Blanche »
« Tout n’a pas été dit en musique »
Rencontre
Le punk est mort, vive le punk 
Comment juge-t-on la bande-son d’un film ?
Les femmes sous-représentées dans le documentaire 
Festival Soeurs Jumelles : la rencontre de la musique et de l’image
Comment les premières images de La Cinq ont été retrouvées
Collection
Nina Hazel : « Avec la fanfiction, l’histoire ne s’arrête jamais »
Quand la pochette de disque se transforme en objet de décoration connecté
«Je me suis demandé comment utiliser des extraits de "Shoah" dans des classes»