Aller au contenu principal
Comment un chef de produit marketing est-il devenu photographe et vidéaste ?

Comment un chef de produit marketing est-il devenu photographe et vidéaste ?

Récit d’une reconversion professionnelle réussie avec l’exemple d’Alexis, qui a terminé en avril 2021 la formation à l’INA de photographe vidéaste.

Par Sylvie Lartigue - Publié le 09.03.2022
Alexis. Crédits photos : Sylvie Lartigue/INA

Chef de produit marketing, Alexis faisait travailler des vidéastes ou des photographes pour créer des campagnes publicitaires. Un jour, il a eu envie d’être à leur place. Alors quand son entreprise a annoncé son déménagement et des plans d’accompagnement aux salariés qui ne souhaitaient pas déménager, il s’est projeté et s’est imaginé devenir photographe professionnel. Il a accepté le plan, un dispositif courant proposé par les entreprises souvent en difficultés. Ce qui freine souvent de nombreux actifs, c’est de ne pas avoir le temps et l’argent nécessaire pour se lancer. Alexis comprend qu’avec ce plan, il sera aidé tout au long de son projet, de sa formation longue au démarrage de son activité. Il peut donc l’envisager sereinement.

Les choses sont ensuite allées assez vite. En 2020, il décroche sa place pour la formation de photographe vidéaste à l’INA. Une première victoire car l’entrée se fait sur sélection. En plus de sa motivation, le jeune homme de 33 ans a également présenté son projet professionnel et son business plan. La pratique en tant qu’amateur ne fait pas tout. En novembre, il rejoint la promotion annuelle des futurs photographes et vidéastes formés par l’INA. Pendant 95 jours, il va s’exercer en extérieur, en studio et aussi devant son écran pour maîtriser la retouche d’images et le montage vidéo. Il est rapidement mis en situation professionnelle. Lui et ses camarades travaillent pour un véritable client. Pour Alexis, ce sera une boulangerie pour laquelle il réalise photos et vidéos pour son site web.

Il décroche sa certification en avril 2021, avec un projet professionnel arrivé à maturité. Il est prêt pour la deuxième phase de sa reconversion professionnelle : lancer son studio.

De mai à septembre 2021, il va créer son logo, son site web, ouvrir ses comptes sociaux et étoffer son porte-folio, indispensable pour démarcher ses premiers clients. Il ne s’en cache pas, ce fut une étape difficile et il aurait aimé avoir une petite voix qui parfois lui dise que tout allait bien se passer. Après un à deux mois de prospection, son agenda va vite se remplir. De novembre à décembre, il va travailler sur plusieurs projets et grâce à sa double casquette de photographe et vidéaste, répondra à des missions différentes : du montage vidéo pour un grand site de recherche d’emploi comme un salon en photos et vidéos pour une épicerie fine. Son studio est lancé. Il reste pourtant un dernier projet à finaliser qui répond au rêve de la reconversion professionnelle : il quitte Paris pour la province.

Une année plus tard, Alexis coche toutes les cases du rêve de la reconversion professionnelle. Il a mené à bien son projet pour faire le métier de ses rêves et a quitté Paris pour s’installer en Bretagne.

Actualités

Les actualités de l'INA

La vulgarisation de la conquête spatiale à la télévision
Conférence
Jean-Pierre Mader : «Un gros succès populaire, c'est du travail, un peu de talent et 80% de chance»
Conférence
Le féminisme en ligne est-il un néo-féminisme ?
Elena Avdija : «Les femmes cascadeuses sont des battantes»
L’INA lance le lab : la data média au service des chercheurs
Lamya Essemlali : «Rester gentiment assis sur son canapé ne suffit plus»
«Le problème nucléaire s’ajoute au problème climatique»
Conférence
Écologie : «On en demande beaucoup au sport»
«Les GAFAM définissent comment le grand public accède à l’information sur Internet»
«80 %» : un podcast sur le handicap invisible et les métiers de l’audiovisuel
Opération spéciale
Bonjour Sagan ou la naissance d'un roman mythique
Diffusion
Léa Veinstein : «Le témoignage de Simone Veil est un combat»
Podcast
madelen vous offre le premier épisode d’une série culte chaque lundi sur sa nouvelle chaîne Youtube
Opération spéciale
Allain Bougrain-Dubourg : « Nous avons posé les bases de l’engagement écologique »
Rencontre
Balavoine, enquête sur un destin tragique
Diffusion
AKOUSMA : la célébration de l'écoute
Concert
Jean Blaise : « Paris a été la première ville du monde à proposer Nuit Blanche »
« Tout n’a pas été dit en musique »
Rencontre
Le punk est mort, vive le punk
Comment juge-t-on la bande-son d’un film ?
Les femmes sous-représentées dans le documentaire
Comment les premières images de La Cinq ont été retrouvées
Collection
Nina Hazel : « Avec la fanfiction, l’histoire ne s’arrête jamais »
Quand la pochette de disque se transforme en objet de décoration connecté
«Je me suis demandé comment utiliser des extraits de "Shoah" dans des classes»