Aller au contenu principal
«80 %» : un podcast sur le handicap invisible et les métiers de l’audiovisuel

«80 %» : un podcast sur le handicap invisible et les métiers de l’audiovisuel

À l’occasion de la 26e Semaine européenne pour l'emploi des personnes handicapées (SEEPH), du 14 au 20 novembre 2022, l’INA s'associe avec France Télévisions, Radio France et ARTE France pour donner la parole à des femmes et des hommes travaillant dans l’audiovisuel et porteurs d’un handicap invisible. 

Par l'INA - Publié le 14.11.2022

«80 %», un podcast produit par l'INA.

Le handicap invisible et les métiers de l’audiovisuel

Si 12 millions de Français sont porteurs d’un handicap, 80 % de ceux-ci sont invisibles. Maladies chroniques, affections douloureuses, troubles « dys » (difficulté à traiter les informations) ou psychiques… Ces handicaps indécelables sont souvent minimisés, voire tus par peur des répercussions sur la vie professionnelle.  

Les métiers de l’audiovisuel peuvent paraître difficiles d’accès, fermés à la fragilité, basés sur l’image et la représentation. Notre volonté a été de raconter la relation au travail de ces personnes confrontées à un handicap invisible, avec lequel elles vivent au quotidien, et qui ont choisi ces métiers où la relation à l’autre, la parole ou l’image, sont prépondérantes.   

Pour dépasser les apparences, il est essentiel de donner une réelle reconnaissance à tous les handicaps invisibles. Il faut que chacun dans notre milieu professionnel découvre cette problématique du handicap invisible. Il faut aussi que les personnes concernées sachent que nos métiers leur sont non seulement accessibles, mais pleinement ouverts.  

Cinq portraits

Découvrez « 80 % Récits de handicaps invisibles », un podcast de Jeanne Robet en 5 épisodes, produit par l’INA, à l’occasion de la SEEPH 2022, en partenariat avec les services Ressources Humaines d’Arte France, de France Télévisions, de l’INA et de Radio France. 

Ils sont journalistes, animateurs, reporters d’images ou chargés de production et témoignent d’une vie d’inconfort, entre secret et stratégies de contournement.

Épisode 1 : Anne-Claire Huet, 33 ans, JRI et bipolaire  

Épisode 2 : Thomas Legrand, 59 ans, journaliste politique et dyslexique

Épisode 3 : Amandine Bonnin, 37 ans, chargée de production et atteinte d’endométriose sévère

Épisode 4 : Yann Brialix, 44 ans, animateur radio et greffé cœur-poumon-reins

Épisode 5 : Joanne Saade, 28 ans, journaliste et atteinte de mysophonie

Actualités

Les actualités de l'INA