Produit en Bretagne, l'exception régionale depuis 1995 - Vidéo Ina.fr

Produit en Bretagne, l'exception régionale depuis 1995

Publicité

Produit en Bretagne, l'exception régionale depuis 1995

data culte

video 09 nov. 2017 354 vues 02min 16s

1995, c’est l’année de création officielle du label “Produit en Bretagne”. Il y a 22 ans, bien avant le label Made in France, des chefs d’entreprises finistériens se réunissent autour d’une idée simple : valoriser les produits bretons grâce à leur origine de fabrication. Testée dès 1993 dans les grands magasins de la région, l’initiative, unique en France, est officiellement adoptée le 10 janvier 1995.
“Sous 9 enseignes différentes quelques 500 produits alimentaires sont estampillés depuis peu d’un nouveau logo et ce uniquement en Bretagne et en Loire Atlantique. Derrière ce logo on trouve une soixantaine d’industriels de l’ouest. Leur objectif, favoriser un réflexe d’achat breton”
Entreprises agroalimentaires, mais aussi culturelles et industrielles, si quelques 60 sociétés étaient adhérentes au label en 1995, aujourd’hui elles sont plus de 400 à en faire partie avec près de 4000 produits, et embauchent au total 110 000 personnes. En plus du bénéfice social et économique, plus de 15 milliards de chiffre d’affaire en 20 ans, c’est toute une identité régionale que veulent défendre les entreprises.
Anne Le Hénanff - chef de projet association “Produit en Bretagne” - “Les industriels sont motivées par le fait que l’association contribue à développer l’industrie bretonne maintenant, il s’agit de toucher le consommateur et de lui faire savoir que dans sa région il existe des produits de qualité et qu’en achetant ce produit, il contribuera au développement de sa région”.
Très vite, l’objectif du label sera aussi de conquérir tous les consommateurs français et bien au-delà, avec des produits à résonance international, tel que le Breizh Cola.
“Le Breizh Cola a poussé les portes des bar bretons et s’y est confortablement installé. Aujourd’hui difficile de le déloger la clientèle a choisi entre le petit poucet breton et le géant américain ... si ça peut faire marcher le commerce local, favoriser le produit, c’est sympa” .
Bien que tourner vers l’extérieur, le label et ses diverses productions n’ont pas encore réussi à faire décoller les exportations bretonnes. En effet, la Bretagne ne représente que 2,4% des exportations de la France, c’est loin derrière la région Auvergne-Rhône-Alpes ou la région Ile-de-France.

Émission

data culte

Production

producteur ou co-producteur

Institut national de l'audiovisuel

Générique

rédacteur

Ludivine Lopez

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies relatifs à la publicité, aux réseaux sociaux et à la mesure d'audience.
Masquer ce message
En savoir plus et paramétrer les cookies