Bertrand Delanoë ou le modeste ambitieux - Vidéo Ina.fr

Bertrand Delanoë ou le modeste ambitieux

Publicité

 
+ de 20 000 programmes en streaming illimité
visionnage
illimité
Un abonnement sans engagement
sans
engagement
Une expérience sans publicité
sans
publicité
Le 1er mois offert
1er mois
offert
|
ou
|
1,99 €
 
telecharger
Téléchargez le programme sur votre ordinateur
graver
Créez votre DVD à la carte (5€ de frais de gravure par DVD gravé)

Bertrand Delanoë ou le modeste ambitieux

Déshabillons-les

video 27 sept. 2007 1325 vues 43min 45s

Hélène RISSER présente l'émission sur ce thème avec les mots et les images qui ont été utilisé. Stéphane ROZES, Jean Pierre WINTER, Jean VERONIS, Pascale SAUVAGE, traitent du personnage de B DELANOE qui se représente à la mairie de Paris. Qui est il ?- Entre les mots : avec Jean VERONIS, professeur de linguistique, université de Provence. Extrait du discours de N SARKOZY, à l'université d'été 2007 du Medef, et analyse linguistique, dont l'utilisation forte du "je". Archive sonore du discours de C DE GAULLE, de 1958, et analyse de son utilisation du "nous". Graphique sur les discours de divers présidents et du "je" récurrent. Les verbes sont aussi observés et répertoriés. Stéphane ROZES, CSA Opinion, réagit.- Le dossier : B DELANOE, maire PS de ParisExtrait de son discours de septembre 2007, à La Rochelle : analyse de son style et de son talent d'orateur : analyses de Denis BERTRAND, professeur de sémiotique, université de Paris VIII, de Pascale SAUVAGE, journaliste au Figaro, de Stéphane ROZES- Sur le divan : Jean Pierre WINTER, psychanalyste hors plateau, d'une conférence de presse du 1er septembre 2007. Analyse de ses positions, de ses termes employés. Autre extrait de discours en 1999, avant l'annonce de sa candidature à la mairie de Paris, et son peu de limpidité. Un retour sur ses mécanismes qui dévoilent son état d'esprit. Extrait de "Paris à tout prix", avec un conseiller, sur son qualificatif de "modeste", comme si il n'était pas dans la peau du maire potentiel. Il semble avoir une intelligence tactique des situations.- Retour sur archives : commentaires de Claude ESTIER, ancien président du groupe socialiste au sénat, sur ses anciens discours. En plateau, il est reconnu qu'il peut être mauvais perdant, en cas d'échec, par les journalistes. Extrait d'interview, lors des incendies d'hôtel en 2005 : il se montre très ému. Est ce naturel ?Extrait de la séance du conseil de Paris, le 26 mars 2007, avec F DE PANAFIEU. Une autre image de lui, plus dure, est donnée.- Presse : S ROYAL, seule : Paris match du 6 septembre 2007 : commentaires.

Émission

Déshabillons-les

Production

producteur ou co-producteur

Public Sénat

Générique

réalisateur

Philippe Dessauny

rédacteur

Laurent Guez

participant

Claude Estier
Nicolas Sarkozy
Bertrand Delanoë
Jean Pierre Winter

présentateur

Marc Abeles
Pascale Sauvage
Stéphane Rozes
Denis Muzet
Hélène Risser
Jean Véronis
Denis Bertrand

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies relatifs à la publicité, aux réseaux sociaux et à la mesure d'audience.
Masquer ce message
En savoir plus et paramétrer les cookies