Partager
Ajouter Acheter
26 mars 2004 1979 vues 04min 15s

Ce sujet est un extrait du débat de France 3 Midi-Libre France bleu entre Jacques BLANC, tête de liste UMP - Union pour le Languedoc Roussillon, Alain JAMET, tête de liste FN en Languedoc Roussillon et Georges FRECHE, tête de liste PS - Union Toute, ... + de détails

Ce sujet est un extrait du débat de France 3 Midi-Libre France bleu entre Jacques BLANC, tête de liste UMP - Union pour le Languedoc Roussillon, Alain JAMET, tête de liste FN en Languedoc Roussillon et Georges FRECHE, tête de liste PS - Union Toute, les trois têtes de listes pour les élections régionales de 2004.Jacques BLANC déclare "le scrutin permettra de choisir le président pour 6 ans. C'est pas un problème de personne, c'est un problème de méthode : il y en a un qui est brutal et qui ne peut pas faire vivre une agglomération à 40 communes....".. . "Il ne s'agit pas d'aller sanctionner le gouvernement " Alain JAMET explique" quel que soit le résultat qui sortira des urnes, je serais dans l'opposition... On ne peut plus sauver le soldat BLANC, il est mort et c'est le dernier à le savoir... les électeurs savent aujourd'hui qu'il n'y a plus qu'un seul candidat pour le 2nd tour, c'est Georges FRECHE... " Georges FRECHE annonce" la politique, c'est l'art d'écouter... Si je suis élu, je démissionne de mon poste de maire dans 10 jours.. Tant que j'étais maire de Montpellier, c'était tout pour Montpellier et demain, ce sera tout pour la région... Je n'ai jamais eu mauvais caractère mais j'ai du caractère et en politique, il faut avoir du caractère, sinon on est un ectoplasme ".

  • Emission
  • Magazine 12-14
  • Production
  • producteur ou co-producteur
    France 3 Montpellier