Partager
Ajouter Acheter
15 déc. 2001 4638 vues 22min 19s

Mikhail GORBATCHEV répond aux questions de Thierry ARDISSON. L'animateur commence par rappeler sa carrière politique, interrompu par une intervention de TITOFF qui demande en russe à Mikhaïl GORBATCHEV si il peut lui faire un baiser à "la russe", ce ... + de détails

Mikhail GORBATCHEV répond aux questions de Thierry ARDISSON. L'animateur commence par rappeler sa carrière politique, interrompu par une intervention de TITOFF qui demande en russe à Mikhaïl GORBATCHEV si il peut lui faire un baiser à "la russe", ce que l'homme politique accepte de bon coeur. GORBATCHEV parle ensuite du système communiste, modèle en lequel il croyait au départ. Au fil des ans, il souhaite un communisme à visage humain et une fois au pouvoir, il met en place la "perestroika" et la "glasnost" en faisant la critique du stalinisme mais l'URSS va imploser et il va en perdre le contrôle en 1991. L'état d'urgence est déclaré, il démissionne et est remplacé par le vice-président IANAÏEV. Thierry ARDISSON lui demande comment il voit la Russie d'aujourd'hui. GORBATCHEV estime que la plupart des Russes ne souhaitent pas retrouver un régime communiste. Il le questionne ensuite sur ses revenus et ce qu'il a fait du million de dollars de son prix Nobel. L'ancien président répond que l'argent a été utilisé à des fins médicales, pour créer une fondation contre la leucémie.(traduction simultanée en voix off)Un extrait chanson en off

  • Production
  • producteur ou co-producteur
    Ardisson & Lumières, Tout sur l'ecran, France 2