Louis MALLE à propos des ambiguités de "Pretty baby" - Vidéo Ina.fr

Louis MALLE à propos des ambiguités de "Pretty baby"

Publicité

Louis MALLE à propos des ambiguités de "Pretty baby"

Ciné Première

video 15 juin 1978 7365 vues 07min 01s

" de toutes façons, sans qu'on m'ait consulté, le film a été interdit aux moins de 18 ans... aux Etats-Unis, à New York, j'ai eu l'occasion de faire une projection pour les enfants qui étaient des amis de Brooke Shields et aussi des enfants d'amis à moi , et ils n'avaient pas cette réaction là (cf les propos d'Alfred SAUVY dans l'émission intégrale) ils étaient très intrigués, très fascinés par un monde sur lequel ils savaient peu de choses , mais en même temps ils aveint entièrement pris fait et cause pour le personnage de Violette....sur le côté enfant prostitué, ça les avait surement frappé, ils avaient posé des questions... (...) .les enfants aujourd'hui à 12 ans savent pratiquement tout , je crois que je peux rien leur apprendre avec un film qui par ailleurs est assez pudique comme "la petite" Alfred Sauvy à propos du film. Louis Malle évoque la fin du film, apparemment une "happy end, on retourne dans les valeurs morales, l'ordre reprend le dessus. c'est une fin déchirante et en même temps très dérisoire....."

Émission

Ciné Première

Production

producteur ou co-producteur

Télévision Française 1

Générique

participant

Louis Malle

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies relatifs à la publicité, aux réseaux sociaux et à la mesure d'audience.
Masquer ce message
En savoir plus et paramétrer les cookies
AdBlock activé!