Partager
Ajouter Acheter
13 juil. 1962 1838 vues 08min 13s

Chez elle, Juliette GRECO, explique comment elle a été surnommée la muse de l'existentialisme et comment ce courant s'est propagé dans les lieux nocturnes grâce au succès mondial d'un article d'Anne Marie Cazalis sur la vie des nouveaux existentialis... + de détails

Chez elle, Juliette GRECO, explique comment elle a été surnommée la muse de l'existentialisme et comment ce courant s'est propagé dans les lieux nocturnes grâce au succès mondial d'un article d'Anne Marie Cazalis sur la vie des nouveaux existentialistes à Saint Germain des Prés et sur le Tabou un des points de rencontre, en première page du journal "Samedi soir". Lecture off par GRECO de l'article sur des images d'archives extérieures (pendant 5mn).

  • Production
  • producteur ou co-producteur
    Office national de radiodiffusion télévision française

mots clés