La bataille d'Allemagne : 2ème partie Berlin - Vidéo Ina.fr

La bataille d'Allemagne : 2ème partie Berlin

Publicité

 
+ de 20 000 programmes en streaming illimité
visionnage
illimité
Un abonnement sans engagement
sans
engagement
Une expérience sans publicité
sans
publicité
Le 1er mois offert
1er mois
offert
|
ou
|
2,99 €
 
telecharger
Téléchargez le programme sur votre ordinateur
graver
Créez votre DVD à la carte (5€ de frais de gravure par DVD gravé)

La bataille d'Allemagne : 2ème partie Berlin

Les grandes batailles

video 22 mars 1973 44342 vues 01h 29min 22s

Deuxième partie de ce documentaire qui retrace une période importante de la seconde guerre mondiale : la bataille d'Allemagne. Ce deuxième volet insiste surtout sur la prise de Berlin par les alliés et sur la capitulation allemande.Au début de l'année 1945, l'armée rouge se prépare pour l'assaut final avec comme objectif la prise de Berlin. Les soviétiques sont aux portes de la Prusse-Orientale et encercle Budapest. À l'Ouest, les Alliés stationnent devant la ligne Siegfried, protégeant la rive gauche du Rhin, en face de la Belgique et de la Lorraine. Le 12 janvier, les Soviétiques déclenchent une offensive et pulvérise la Wehrmacht en seulement dix jours. Ils reconquierent alors la Pologneet s'emparent des zones industrielles vitales de la Silésie et de la plus grande partie de la Prusse-Orientale. L'invasion de l'Allemagne par l'armée rouge entraine un exode massif des populations allemandes vers l'Ouest.L'Allemagne tente de résister et GOEBBELS, nommé commissaire du Reich pour la défense de Berlin, organise les Volksturm, unités composées des dernières réserves : des hommes âgés ou malades ainsi que des adolescents des Jeunesses hitlériennes sont également intégrées aux forces militaires. En février 1945, les Soviétiques s'emparent de Budapest tandis que les Alliés à l'Ouest, s'avancent jusqu'au Rhin. Les bombardements stratégiques américano-britanniques continuent à accabler l'Allemagne.A la conférence de Yalta, en février 1945, CHURCHILL, STALINE et ROOSEVELT se répartissent leurs zones d'occupation respectives. Berlin doit revenir à l'Armée rouge. Le 20 avril 1945, Berlin est complètement encerclées et le 25 avril 1945, la jonction des troupes américaines et soviétiques à lieu à Torgau. Le 30 avril, comprenant que la guerre est perdue, HITLER et sa femme Eva BRAUN se suicident et ils seront imités un jour plus tard par GOEBBELS.Enfin, la capitulation sans condition de l'Allemagne nazie est entérinée à Berlin même par la signature de l'armistice auprès de toutes les nations belligérantes, et qui met fin à la guerre en Europe.La ville de Berlin sera en partie détruite De très nombreuses victimes civiles sont tuées durant les combats, d'autres sont brutalisées ou exécutées par les soldats de l'Armée rouge, ivres de vengeance contre les Allemands. Les 4 et 7 mai 1945, les dignitaires allemands signent l'acte de capitulation devant les représentants alliés dont le Maréchal de Lattre de TASSIGNY. Les Soviétiques déplorent la perte de 700 000 hommes et les Allemands d'un million pour cette seule bataille. Le 8 mai 1945, la Seconde Guerre mondiale se termine en Europe. La bataille de Berlin est considérée comme une des plus sanglantes et la plus coûteuse en vies humaines de la Seconde Guerre mondiale.De très nombreuses images d'archives russes, allemandes, anglaises, américaines et françaises illustrent toutes les étapes de l'avancée alliée en Allemagne en alternance avec les témoignages d'anciens combattants sur la stratégie et la dureté des combats. Les personnes ayant apporté leur témoignage sont :- Général BOLTINE, Informburo (Union Soviétique) - Capitaine Joseph PROUT, 222ème division d'assaut (Union Soviétique)- Hermann Ernst von BORCK, Hambourg (Allemagne)- Lieutenant August von KAGENECK, division Panzer-Lehr (Allemagne)- Major Wilhelm HERGET, groupe de chasse 44 (Allemagne)- Aspirant Jean RAISON, 2ème D.B (France)- Maréchal MONTGOMERY (document BBC)- Colonel Capitaine Charles B.Mac DONALD, 2ème D.I (Etats-Unis)- Mme H.DUNKE, Berlin- Albert SPEER, ministre de la production industrielle (Allemagne)- Colonel André DEMETZ, chef d'Etat-Major de la 1ère armée (France)

Émission

Les grandes batailles

Production

producteur ou co-producteur

Office national de radiodiffusion télévision française, Pathé cinéma

Générique

réalisateur

Daniel Costelle

producteur

Jean Louis Guillaud
Henri de Turenne

participant

Albert Speer
Joseph Prout
Evgueni Boltine
Charles Mac Donald
André Demetz
August von Kageneck

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies relatifs à la publicité, aux réseaux sociaux et à la mesure d'audience.
Masquer ce message
En savoir plus et paramétrer les cookies