La course à l'énergie - Vidéo Ina.fr

La course à l'énergie

Publicité

 
+ de 20 000 programmes en streaming illimité
visionnage
illimité
Un abonnement sans engagement
sans
engagement
Une expérience sans publicité
sans
publicité
Le 1er mois offert
1er mois
offert
|
ou
|
1,99 €
 
telecharger
Téléchargez le programme sur votre ordinateur
graver
Créez votre DVD à la carte (5€ de frais de gravure par DVD gravé)

La course à l'énergie

Visa pour l'avenir

video 22 oct. 1964 2686 vues 51min 44s

Les besoins énergétiques sont en constante augmentation dans le monde. En France par exemple, la consommation d'électricité double tous les dix ans. Comment pourra-t-on faire face à une telle demande dans le futur, sachant que les réserves de charbon, de gaz et de pétrole ne sont pas inépuisables ? Robert CLARKE donne la situation en France, interroge différents spécialistes sur le sujet, dans les Centres de recherche de l'électricité de France à Fontenay aux Roses et aux Renardières près de Moret sur Loing, devant le barrage de Serre Ponçon, à l'Institut Polytechnique de Grenoble, à Chinon, à Cadarache et présente diverses expériences et possibilités dont l'énergie atomique, l'énergie sauvage, l'énergie thermonucléaire....Explications sur l'utilisation décroissante du charbon, sur l'augmentation de consommation du gaz naturel, sur les réserves de pétrole. A l'Institut Polytechnique de Grenoble, au laboratoire de mécanique des fluides, dans la section de l'étude des marées, interview de Monsieur (Gabriel ?) CHABERT D'HIERES. Il montre la maquette d'un projet de barrage au Mont Saint Michel, qui permet de faire des études sur les conséquences d'un tel équipement.C'est l'énergie atomique qui parait apporter une réponse aux problèmes énergétiques de demain. A Chinon, Electricité de France construit trois grandes centrales sur les bords de la Loire. La première centrale fournit déjà de l'électricité. Interview d'un ingénieur dans le coeur du réacteur EDF 2 au moment du chargement. Il en explique le fonctionnement et le système de sécurité du réacteur.La centrale EDF 3 de Chinon sera plus grande, et fournira en 1967 500 000 kilowatts d'électricité atomique. La construction d'autres centrales atomiques sont prévues. Les responsables EDF assurent que les problèmes liés à la sécurité et au stockage des matières radioactives sont entièrement pris en compte et qu'il n'y a aucun danger réel. Interview de Monsieur GIRY, responsable de la sécurité sur le site de Chinon, sur le traitement des éléments radioactifs. Il pense que l'énergie nucléaire est la plus sécurisée.Dans la Vallée des piles du centre atomique de Cadarache près de Manosque, on construit un réacteur de deuxième génération, le Rapsodie. Explications sur le principe de ce surgénérateur. Nicolas SKROTSKY explique qu'après l'épuisement de l'uranium on pourrait domestiquer l'énergie H provenant de: la fusion contrôlée des atomes d'hydrogène à partir de l'eau de mer.Au Centre de recherche EDF des Renardières, près de Moret sur Loing : on expérimente actuellement un convertisseur MHD (magnéto-hydro-dynamique). Explications sur le principe du MHD.Expérimentation d'un autre convertisseur à l'Institut du pétrole, à Rueil Malmaison

Émission

Visa pour l'avenir

Production

producteur ou co-producteur

Office national de radiodiffusion télévision française

Générique

réalisateur

Jean Lallier

producteur

Jean Lallier
Nicolas Skrotzky
Robert Clarke

commentateur

Robert Clarke

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies relatifs à la publicité, aux réseaux sociaux et à la mesure d'audience.
Masquer ce message
En savoir plus et paramétrer les cookies