Au rendez vous des souvenirs : émission du 19 août 1968 - Vidéo Ina.fr

Au rendez vous des souvenirs : émission du 19 août 1968

Publicité

 
+ de 20 000 programmes en streaming illimité
visionnage
illimité
Un abonnement sans engagement
sans
engagement
Une expérience sans publicité
sans
publicité
Le 1er mois offert
1er mois
offert
|
ou
|
1,99 €
 
telecharger
Téléchargez le programme sur votre ordinateur
graver
Créez votre DVD à la carte (5€ de frais de gravure par DVD gravé)

Au rendez vous des souvenirs : émission du 19 août 1968

Au rendez-vous des souvenirs

video 19 août 1968 288 vues 33min 31s

Ce numéro de "Au rendez vous des souvenirs" commence par des images d'archives de Paris à la Libération en août 1944 et nous conduit chez Albert DAUMET alias Bébert la pipe au Pas de la cave en Andorre où il tient une buvette-épicerie. Il raconte son histoire à Marina GREY : Le 20 août 1944, il fait partie de la police à Paris et il est chargé avec cinq autres hommes de se rendre dans un garage de la rue des Morillons pour y chercher des armes. Une vingtaine SS les attendent à leur arrivée. Alors que l'un des leurs réussit à s'enfuir, les cinq autres (dont il fait partie) sont fusillés par les Allemands le soir même. Mais Albert DAUMET a eu le réflexe de se laisser tomber à terre un quart de seconde avant que les Allemands ne fassent feu et n'est pas touché par les balles. Blessé malgré tout par des éclats de grenade, il attend toute la nuit, sous les cadavres de ses camarades, que la surveillance des soldats allemands se relâche et en profite pour se sauver au lever du jour. Poursuivi par les soldats ennemis qui lui tirent dessus, il parvient après maints détours à leur échapper et s'effondre grièvement blessé devant une porte d'immeuble. Il est tiré à l'intérieur par une habitante de l'immeuble qui est infirmière, qui lui administre une piqûre et le fait admettre d'urgence à l'hôpital Vaugirard où il reste hospitalisé pendant un mois. Albert DAUMET aimerait revoir cette infirmière qui lui a sauvé la vie. Robert SESE a mené son enquête auprès des habitants du quartier autour de la rue des Morillons avant de retrouver Madame POGYDAEFF. Marina GREY l'a interviewée chez elle à Issy les Moulineaux afin qu'elle lui raconte sa version de l'histoire. C'est bien elle qui a ouvert la porte afin de secourir Albert DAUMET. En revanche, c'est une amie infirmière habitant l'immeuble qui a apporté les premiers soins au blessé. Madame POGYDAEFF et Albert DAUMET se retrouvent avec émotion sur le plateau de l'émission.

Émission

Au rendez-vous des souvenirs

Production

producteur ou co-producteur

Office national de radiodiffusion télévision française

Générique

réalisateur

Roland Bernard

producteur

Marina Grey
Jacques Muller
Monette Leboucher

journaliste

Robert Sese

présentateur

Marina Grey

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies relatifs à la publicité, aux réseaux sociaux et à la mesure d'audience.
Masquer ce message
En savoir plus et paramétrer les cookies