Progrès de la médecine et responsabilité du médecin - Vidéo Ina.fr

Progrès de la médecine et responsabilité du médecin

Publicité

 
+ de 20 000 programmes en streaming illimité
visionnage
illimité
Un abonnement sans engagement
sans
engagement
Une expérience sans publicité
sans
publicité
Le 1er mois offert
1er mois
offert
|
ou
|
2,99 €
 
telecharger
Téléchargez le programme sur votre ordinateur
graver
Créez votre DVD à la carte (5€ de frais de gravure par DVD gravé)

Progrès de la médecine et responsabilité du médecin

Emission médicale

video 12 mai 1966 544 vues 01h 03min 18s

Conversation entre quatre professeurs et Pierre DESGRAUPES --- - Doit-on dire la vérité au malade ? Le médecin peut-il tenter une expérience sur un être vivant ? Interview d'un professeur : il parle de l'évolution des maladies, le second parle du risque thérapeutique, des drogues actuelles puissantes (exemple d'une jeune fille et de rescapés d'Agadir atteints d'insuffisance rénale) - Nous ne pouvons pas toujours nous appuyer sur le malade ni sur la famille, le médecin reste très solitaire dans cette décision. Le troisième professeur parle de la rigueur avec laquelle un chirurgien applique une nouvelle thérapeutique (exemple de sondes dans le cerveau) du courage qu'il lui faut pour utiliser une méthode meilleure, le premier risque est pris sur des bases scientifiques et techniques - Le premier parle de l'exsanguino transfusion, les audacieux ont eu raison - l'expérimentation sur un homme sain est formellement interdite - toute la clinique cardiaque est dûe à un jeune médecin essayant sur lui-même des sondes... hommage aux volontaires - Le problème du donneur volontaire est évoqué (rein), nous n'envisageons la greffe que lorsqu'on ne peut pas faire autrement cas de la survie physiologique - exemple d'une jeune femme qui semblait vivante - "on voit actuellement mourir des organes alors que d'autres survivent", définition de la vie, de la mort, les religieux nous autorisent à faire cesser une survie végétative lorsqu'il n'y a plus rien d'autre - c'est en fonction du système nerveux qu'on définit la vie malgré l'apparence - méthodes employées dans la mesure où il y avait réaction, on détermine si l'individu est en vie, pour nous, la mort est une défaite - la mort est naturelle, le médecin dit s'opposer à ce qu'elle soit prématurée, le destin de l'homme n'est pas d'être immortel, problème économique de la médecine, reins coûteux, choix dramatique, problème mondial, exemple de l'analyse périodique - on ne pourra pas sauver tout le monde, politique sanitaire à revoir, aux engagements des médecins, problème de la dégradation de la médecine dûe à la médecine collective... évolution du corps médical, liberté des médecins et médecine collective - la médecine devient de plus en plus difficile.

Émission

Emission médicale

Production

producteur ou co-producteur

Office national de radiodiffusion télévision française

Générique

réalisateur

Igor Barrère

producteur

Igor Barrère
Pierre Desgraupes
Etienne Lalou

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies relatifs à la publicité, aux réseaux sociaux et à la mesure d'audience.
Masquer ce message
En savoir plus et paramétrer les cookies