La logique du vivant : François Jacob rencontre Claude Lévi Strauss - Vidéo Ina.fr

La logique du vivant : François Jacob rencontre Claude Lévi Strauss

Publicité

 
+ de 20 000 programmes en streaming illimité
visionnage
illimité
Un abonnement sans engagement
sans
engagement
Une expérience sans publicité
sans
publicité
Le 1er mois offert
1er mois
offert
|
ou
|
2,99 €
 
telecharger
Téléchargez le programme sur votre ordinateur
graver
Créez votre DVD à la carte (5€ de frais de gravure par DVD gravé)

La logique du vivant : François Jacob rencontre Claude Lévi Strauss

Un certain regard

video 09 janv. 1972 14727 vues 53min 59s

Rencontre entre deux éminents professeurs du Collège de France : François JACOB, généticien, et Claude LÉVI-STRAUUS, anthropologue.Les deux chercheurs sont invités à dialoguer librement devant des caméras de télévision, simulant en quelque sorte les rapports et les échanges qui s'établissent entre spécialistes de disciplines différentes.Premier échange autour de l'espoir qui apparaît aujourd'hui de combler un jour le fossé qui sépare la nature de la culture, les sciences exactes et les sciences humaines. Dans ces deux domaines, le problème central reste de faire la part entre l'inné et l'acquis, entre l'hérédité et l'apprentissage.François JACOB expose ainsi comment le code génétique est un véritable "programme", un cadre déterminé que l'expérience vient remplir ou stabiliser.Claude LÉVI-STRAUSS fait quant à lui remarquer que dans des phénomènes aussi complexes que les institutions sociales, il est presque impossible de remonter à l'inné.Tous deux évoquent ensuite les recherches conjointes génétiques et ethnologiques, menées autour de petites sociétés primitives qui se perpétuent en contrôlant leur nombre à travers la limitation des naissances et la sélection des plus doués par la polyginie des chefs.Ces études peuvent permettre de trouver des modèles non seulement d'explication de l'évolution, mais aussi de solutions pour nos propres sociétés.A l'évolution biologique lente se substitue en effet aujourd'hui une évolution culturelle accélérée qui bouleverse dangereusement les probabilités de mutation par génération - notamment à travers la pollution occasionnée par le déversement dans l'atmosphère de substances mutagénes.Après avoir évoqué la tendance à l'égalisation des grandes civilisations, les deux hommes s'accordent pour conclure : "On ne fera rien sans la science, mais la science n'est pas tout".

Émission

Un certain regard

Production

producteur ou co-producteur

Office national de radiodiffusion télévision française

Générique

réalisateur

Roger Kahane

participant

Claude Levi Strauss
François Jacob

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies relatifs à la publicité, aux réseaux sociaux et à la mesure d'audience.
Masquer ce message
En savoir plus et paramétrer les cookies