Il y a cinquante ans, Jaurès - Vidéo Ina.fr

Il y a cinquante ans, Jaurès

Publicité

 
+ de 20 000 programmes en streaming illimité
visionnage
illimité
Un abonnement sans engagement
sans
engagement
Une expérience sans publicité
sans
publicité
Le 1er mois offert
1er mois
offert
|
ou
|
2,99 €
 
telecharger
Téléchargez le programme sur votre ordinateur
graver
Créez votre DVD à la carte (5€ de frais de gravure par DVD gravé)

Il y a cinquante ans, Jaurès

video 31 juil. 1964 13755 vues 29min 13s

Documentaire commémorant le cinquantième anniversaire de la mort de Jean JAURES le 31 juillet 1914.Les différents témoignages sont illustrés par des films d'époque, des dessins, des caricatures et des photographies et des coupures de presse. - Jean RABAUT interviewe Georges WEILL, dernier témoin vivant de l'assassinat. Il raconte le déroulement du meurtre sur le lieu même, au Café du Croissant. - Evocation des ennemis politiques de Jean JAURES, notamment Charles MAURRAS. - Georges WEILL rappelle la position de Jean JAURES sur la politique militaire de la France. - Pierre BRASSEUR lit un texte de Jean Jaurès sur la prescience de son assassinat, sur une photographie de Raoul VILLAIN son assassin. - Interview de Bernard LECACHE dans son bureau à propos de l'assassinat de Jaurès. - Un homme de Carmaux, ville dont Jaurès était l'élu, évoque l'atmosphère du village à l'annonce de la mort de l'homme politique. - Sur des images de l'intérieur de la Cathédrale de Bâle, PIERRE BRASSEUR relate la réunion de l'Internationale socialiste qui s'était tenue dans cette cathédrale. - L'homme de Carmaux évoque l'autorité naturelle de Jean Jaurès ; ses rapports avec les paysans. - Une femme âgée, qui fut une servante de Jaurès, évoque son ancien maître. - Un homme non identifié évoque le talent d'orateur de Jaurès au travers d'une anecdote. - Un homme non identifié évoque la condition de vie des ouvriers, la grève des cheminots. - Un homme non identifié (Ludovic Larroque?) évoque les débuts en politique de Jean Jaurès. - Un homme non identifié évoque, dans le préau de l'école de Carmaux, l'élection de Jaurès dans la ville. - Evocation de l'affaire Dreyfus sur la lecture d'un texte, par des photographies, des archives, des "une" de journaux. - Pierre BRASSEUR lit un texte de Jean Jaurès sur des images non identifiés de manifestation. - Evocation en images de l'acquittement du meurtrier de Jean Jaurès, qui entraîna des manifestations. Georges WEILL décrit le meurtrier ; Joseph PAUL BONCOUR, avocat, à propos de la décision des jurés ; Bernard LECACHE commente la décision du jury. - Evocation du transport du corps de Jean Jaurès au Panthéon par un texte de Jaurès lu par Pierre BRASSEUR, sur des images d'archives de la cérémonie.

Production

producteur ou co-producteur

Office national de radiodiffusion télévision française

Générique

réalisateur

Georges Croses

producteur

Jean Rabaut

commentateur

Antoine Marin
Michel Mery

interprète

Pierre Brasseur

participant

Joseph Paul Boncour
Georges Weil

dvd
cd
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies relatifs à la publicité, aux réseaux sociaux et à la mesure d'audience.
Masquer ce message
En savoir plus et paramétrer les cookies
AdBlock activé!