Henri Busser - Vidéo Ina.fr

Henri Busser

Publicité

 
+ de 20 000 programmes en streaming illimité
visionnage
illimité
Un abonnement sans engagement
sans
engagement
Une expérience sans publicité
sans
publicité
Le 1er mois offert
1er mois
offert
|
ou
|
1,99 €
 
telecharger
Téléchargez le programme sur votre ordinateur
graver
Créez votre DVD à la carte (5€ de frais de gravure par DVD gravé)
video 16 nov. 1972 6599 vues 50min 48s

Henri BUSSER est un compositeur français, né le16 janvier 1872 à Toulouse, qui fut directeur de l'Opéra de Paris et chef d'orchestre à l'Opera comique, à l'Opera Garnier. Interviewé par Frederic ROBERT, c'est aussi un témoin exceptionnel de la vie musicale de son temps, de la 2nde partie du XIXème siècle au début du XXème siècle. De nombreuses photos (compositeurs, professeurs, représentations d'opéras) complètent ses souvenirs et ses propos :- Il parle de sa "Messe de Noël", de sa rencontre avec César FRANCK - Photo du général BOULANGER ; il a été boulangiste- Charles GOUNOD dont il a été l'élève : anecdotes à son sujet, sa mort ; Jules MASSENET...- Le Prix de Rome qu'il a eu en 1893 ; son séjour à la Villa Medicis ; parle se son ballet, créé à l'Opéra Comique, "La ronde des saisons"- DEBUSSY : la première de "Pelléas et Melisande" qui a choqué beaucoup d'auditeurs ; photo de Mary GARDEN première interprète du rôle de Mélisande- Il parle ensuite d'Anatole FRANCE, d'André MESSAGER et de Gustave CHARPENTIER dont l'opéra "Louise" fut un triomphe et qu'il fut le premier à diriger. Par la suite, CHARPENTIER lui fit endosser l'échec de son 2ème opéra,"Julien". - Erik SATIE : à propos de "trois morceaux en forme de poire" qui l'a fait mettre à la porte de sa classe de conservatoire - Il n'aimait pas Louis AUBER qui "disait du mal de tout le monde, même de lui" - Albéric MAGNARD, fils du Directeur du Figaro ; pour toutes les questions musicale, son père le consultait ; avait une admiration "délirante" pour Cesar FRANCK.- Evoque Albert ROUSSEL, le pianiste Isaac ALBERNIZ qui a vu improviser et PUCCINI dont il a dirigé "La vie de bohême"- Henri BUSSER parle des goûts musicaux de GOUNOD : "le musicien qu'il admirait le plus, c'était SAINT SAENS, il trouvait DEBUSSY un peu "faisandé" ; beaucoup de déférence pour WAGNER qui, selon lui, manquait de cette précision qu'on trouvait chez SAINT SAENS ; par ailleurs n'appréciait pas on caractère ombrageux, méfiant... " Lui, Henri BUSSER, a été ébloui par sa découverte de WAGNER à Bayreuth ; a conduit "Parsifal" par coeur ; un jour, il a accepté de remplacer André MESSAGER au pied levé et a conduit sans baguettes, avec ses mains...L'interview est suivi d'un hommage musical à Henri BUSSER.

Émission

Archives du XXème siècle

Production

producteur ou co-producteur

Office national de radiodiffusion télévision française

Générique

réalisateur

Colette Thiriet

producteur

Jean Jose Marchand

participant

Henri Busser

présentateur

Frédéric Robert

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies relatifs à la publicité, aux réseaux sociaux et à la mesure d'audience.
Masquer ce message
En savoir plus et paramétrer les cookies