Partager
Ajouter Acheter
08 janv. 1968 9953 vues 49min 17s

Ce reportage est dédié à Evelyne REY qui avait participé à la réalisation de ce reportage et qui disparut avant la fin du montage. Montage de quelques photos de la comédienne avant la diffusion du reportage.Ce reportage dresse un portrait nuancé de l... + de détails

Ce reportage est dédié à Evelyne REY qui avait participé à la réalisation de ce reportage et qui disparut avant la fin du montage. Montage de quelques photos de la comédienne avant la diffusion du reportage.Ce reportage dresse un portrait nuancé de la vie des femmes tunisiennes en 1967, entre tradition et émancipation : D'abord au travers du témoignage du président Habib BOURGUIBA qui ouvrit la voie à l'émancipation des tunisiennes (images de la journée de la femme en 1966), puis de celui de Bahia, une jeune femme de 27 ans, pauvre et qui prend des libertés (elle sort, fume avec d'autres femmes, prend des moyens contraceptifs) alors que son mari très traditionaliste est choqué par les décisions prises par le président BOURGUIBA (filles et garçons ensemble à l'école, femmes qui sortent et enlèvent le voile). Puis, nous rencontrons des étudiants, filles et garçons, pour qui l'émancipation des femmes n'est pas vécue de la même façon. Une jeune fille reste très traditionnelle, des garçons sont plus ouverts à cette émancipation mais restent encore réticents à laisser les femmes totalement libres de décider de leur vie notamment sur les questions sexuelles.Archives qu illustrent ce reportage : 13 aout 1966 : Fête de la femme. Le président Habib BOURGUIBA au milieu de femmes qu'il embrasse et à qui il enlève le voile. Même jour au Palais de Carthage, Habib BOURGUIBA et sa femme recoivent les cadres de l'Union nationale des femmes de Tunisie. Femmes qui sourient, Habib BOURGUIBA leur serre très chaudement la main.

  • Production
  • producteur ou co-producteur
    Office national de radiodiffusion télévision française