Partager
Ajouter Acheter
19 avril 1966 413 vues 26min 11s

- Les mots "atome" et "puissance nucléaire" évoquent un cortège d'images hallucinantes, un danger que personne ne peut voir ni entendre ni sentir. Cette émission a pour but de montrer les innombrables précautions qui entourent l'industrie nucléaire. ... + de détails

- Les mots "atome" et "puissance nucléaire" évoquent un cortège d'images hallucinantes, un danger que personne ne peut voir ni entendre ni sentir. Cette émission a pour but de montrer les innombrables précautions qui entourent l'industrie nucléaire. Explications sur les systèmes de protection et de prévention mis en place, alternant avec des interviews de spécialistes de la question.- Interview du docteur JAMMET, chef du département de protection sanitaire du C.E.A. Il explique que les normes de sécurité appliquées aux personnes soumises à des rayonnements ionisants imposent des seuils d'irradiation extrêmement bas.- Explications sur les murs de plomb séparant toujours les personnes des substances radioactives.- Jean VERTUT, du C.E.A., montre le procédé utilisé pour changer un gant de manipulation.- Toutes les manipulations effectuées en liaison avec des matières radioactives sont faites en suivant une procédure stricte et minutieuse. Ces procédures sont également valables pour tous les matériaux contaminés qui iront grossir les stocks des résidus de l'industrie nucléaire.- Il a fallu aussi se prémunir contre les accidents en laboratoire : scène d'intervention de spécialistes de la décontamination intervenant dans une salle d'un laboratoire, où une fiole a été renversée.- Une femme passe un détecteur de radioactivité sur un homme puis sur ses vêtements.- Présentation du spectromètre, qui permet de mesurer en quelques minutes la radioactivité d'un être humain.- A la ferme atomique de Jouy en Josas, on procède à des expérimentations sur des porcs enfermés dans des cellules d'irradiation, dans le but de connaître les dangers et les traitements les mieux adaptés à l'homme en cas de forte irradiation. Interview du docteur P. NIZZA, du C.E.A., sur ce sujet.- Grâce à l'extrême attention portée à la prévention, l'industrie nucléaire passe pour l'une des moins dangereuses. La prévention est pratiquement contemporaine de la recherche. Explications sur le transport de substances radioactives. D'autre part, un réseau d'alerte couvre les différentes régions en permanence.- Interview de Monsieur MONET du C.E.A., qui explique comment fonctionne ce système de surveillance. Plans sur une tour de surveillance.- Interview du docteur JAMMET : il dit que les accidents des travailleurs de l'industrie nucléaire sont rares, et qu'il ne connaît qu'un cas d'accident concernant la population.- La radioactivité du lait est contrôlée régulièrement dans toutes les régions françaises. Des échantillons sont livrés à des laboratoires qui les analysent, comme elles analysent différents produits animaux et végétaux de consommation courante. Le taux de radioactivité des personnes est également régulièrement mesuré. Les recherches sur des animaux volontairement irradiés ou contaminés continuent en parallèle, pour pouvoir anticiper un problème sur l'homme. Il s'agit peut-être d'un excès de précaution, mais on a résolument choisi de ne pas prendre de risque.

  • Emission
  • Magazine scientifique
  • Production
  • producteur ou co-producteur
    Office national de radiodiffusion télévision française