Partager
Ajouter Acheter
19 juin 1973 3167 vues 26min 17s

Aimé et Marguerite MAEGHT se souviennent de Henri MATISSE, Alberto GIACOMETTI et de l'exposition surréaliste de 1947 à la Galerie Maeght de Paris. Leurs souvenirs sont illustrés par des tableaux, des photos et des archives filmées. En même temps, Mar... + de détails

Aimé et Marguerite MAEGHT se souviennent de Henri MATISSE, Alberto GIACOMETTI et de l'exposition surréaliste de 1947 à la Galerie Maeght de Paris. Leurs souvenirs sont illustrés par des tableaux, des photos et des archives filmées. En même temps, Marc CHAGALL continue sa visite de la Fondation, admirant les céramiques de MATISSE et les dessins de GIACOMETTI. Marguerite MAEGHT raconte comment se passaient les séances de pose chez Henri MATISSE qui l'avait choisie comme modèle (film sur Henri MATISSE faisant le portrait de Mme MAEGHT) et explique pourquoi l'exposition surréaliste de 1947, organisée par André Breton, fut un cauchemar, pour elle. Aimé MAEGHT se souvient de l'époque où Henri MATISSE peignait couché (images couleur du peintre découpant une gouache), parle de la façon dont Alberto GIACOMETTI sculptait, de ses recherches sur la distance, l'espace et évoque, à son tour, l'exposition surréaliste au cours de laquelle il fit la connaissance de Joan MIRO. Diego GIACOMETTI, modèle et frère d'Alberto, parle du travail de GIACOMETTI, le sculpteur et le peintre. Quelques images de bonheur, filmées en couleur, montrent Alberto GIACOMETTI, en famille, jouant avec une petite fille.

  • Production
  • producteur ou co-producteur
    Office national de radiodiffusion télévision française