Chez Madame Berthe Bovy - Vidéo Ina.fr

Chez Madame Berthe Bovy

09 oct. 1961 36min 43s 2926 vues

Publicité

|
ou
|
1,99 €

Chez Madame Berthe Bovy

AU COIN DU FEU

09 oct. 1961 2926 vues 36min 43s

Jean THEVENOT interviewe Berthe BOVY dans son appartement de Neuilly. Elle raconte comment venue de Belgique, elle a fait du théâtre à Paris. Son père était animateur de troupe et auteur (en wallon). Elle a joué la comédie dès l'âge de 11 ans. Elle a vu MOUNET-SULLY jouer "Britannicus". Sarah BERNHARDT a déterminé sa carrière : elle a voulu voir l'actrice alors qu'elle était en tournée à Liège. Elle raconte comment elle l'a abordée, est entrée dans sa loge, lui a dit des vers ("La poupée" d'Edouard PAILLERON), l'a convaincue. Elle montre le télégramme que Sarah BERNHARDT lui a adressé en 1901, (Berthe BOVY avait 13 ans et demi), son premier contrat également signé de Sarah BERNHARDT. Elle évoque toutes les personnalités qu'elle a connues dont Jules LEMAÎTRE, JAURÈS, GIDE, les MOUNET, Madame BARTET, RÉJANE. Elle a suivi les cours de LE BARGY au Conservatoire. Elle raconte comment elle a connu Jules LEMAÎTRE au jardin du Luxembourg alors qu'elle étudiait le personnage de Juliette.Extrait d'un film de cinéma muet (de 1951) avec Berthe BOVY dans le rôle de David.Elle parle ensuite du rôle qu'elle a joué à la Comédie Française qui connaissait des problèmes en 1935 : elle est allée trouver les grands metteurs en scène du "cartel", JOUVET, DULLIN, COPEAU, BATY et qui étaient d'accord pour faire des mises en scène à la Comédie Française, avec l'accord de FABRE. Elle a décidé d'aller trouver le président de la République, Albert LEBRUN. Elle a été épaulée par Pierre BRISSON. Jean ZAY a alors nommé BOURDET et FABRE a dû s'en aller.Elle parle ensuite de ses rôles de comédienne : "Tante Marie", Poil de Carotte, puis Madame Lepic (avec Jean Paul ROUSSILLON, Poil de Carotte), la création de "La voix humaine" de COCTEAU. Jean THÉVENOT fait écouter un extrait de "La voix humaine" (sur photos de Berthe BOVY dans le rôle).Ses rôles tragiques, au cinéma et à la télévision : Extrait du film "Boule de suif" de CHRISTIAN-JAQUE. Extrait de "Madame d'Arches a dit peut-être" (réalisé par Albert RIERA). Pour conclure Berthe BOVY porte un jugement sur son métier.L'entretien est illustré de photos.

Émission

AU COIN DU FEU

Production

producteur ou co-producteur

Office national de radiodiffusion télévision française, RADIODIFFUSION TELEVISION FRANCAISE

Générique

réalisateur

Claude Dagues

commentateur

Jean Thevenot

participant

Berthe Bovy

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies relatifs à la publicité, aux réseaux sociaux et à la mesure d'audience.
Masquer ce message
En savoir plus et paramétrer les cookies