Les deux soeurs - Vidéo Ina.fr

Les deux soeurs

Publicité

 
+ de 20 000 programmes en streaming illimité
visionnage
illimité
Un abonnement sans engagement
sans
engagement
Une expérience sans publicité
sans
publicité
Le 1er mois offert
1er mois
offert
|
ou
|
1,99 €
 
telecharger
Téléchargez le programme sur votre ordinateur
graver
Créez votre DVD à la carte (5€ de frais de gravure par DVD gravé)
video 18 mai 1973 1858 vues 52min 38s

Ce sujet est composé de deux parties l'une tournée en 1965, l'autre en 1973. Il illustre en grande partie le problème de la femme au foyer :En février 1965 un film de Jean Claude BERGERET a été tourné dans la banlieue sud de Paris, le film s'intitule "J'existe". Les personnages sont deux soeurs bien différentes l'une de l'autre. L'une est maîtresse de maison, l'autre travaille en tant que vendeuse . Nous les voyons chez elles, au travail. Elles et leurs maris ont des vues bien différentes sur le rôle de la femme. Sept ans après, le réalisateur revient sur les lieux du tournage pour voir l'évolution des personnages ; ce tournage fait l'objet de la deuxième partie de l'émission . La première partie est composée d'extraits du film "J'existe", tourné en Noir et Blanc, en 1965, montrant la famille CHALLAZ et BRETON. Mme CHALLAZ est vendeuse, M. CHALLAZ est employé de presse. Ils ont 2 enfant. Chez la famille LE BRETON, il ya cinq enfants, le père est chauffeur de taxi, la mère reste à la maison.Interview de Raymond CHALLAZ : "le rôle de ma femme serait plutôt de rester à la maison, de me préparer mon repas ..".Interview de Henri LE BRETON : "c'est agréable de rentrer chez soi, on trouve sa femme à la maison ...je ne veux pas qu'elle travaille ...".Dans cette partie, les couples sont montrés dans leur tâches et activités quotidiennes (vaisselles, courses, coiffeur). Mme LE BRETON qui se fait coiffer par une voisine dit : "quand je travaille à l'extérieur, j'existe ...".Dans la deuxième partie, qui se déroule huit ans après, en 1973, deux cousins discutent, leur mère respective ont simultanément envie, l'une de cesser de travailler, l'autre de travailler. Mme LEBRETON explique sa décision. Leurs fils (20 ans environ) expliquent les tâches auxquelles ils se livrent chez eux. Mme LEBRETON dans sa voiture, raconte comment elle est devenue conseillère municipale. Elle commente sa décision de travailler. Mme CHALAT, s'occupant de son intérieur, lisant un journal et allumant une cigarette.Mme LEBRETON, au conseil municipal avec d'autres femmes- interview de Mme CHALAT - LEBRETON -- interview de Mme LEBRETON, parle de l'évolution de ses enfants depuis qu'elle travaille - GP de la plus jeunes des filles, puis de l'aîné - Mme LEBRETON parle de la difficulté pour une femme de travailler lorsqu'elle est mariée - Mme CHALAT chez une de ses amies.

Émission

A la découverte des Français

Production

producteur ou co-producteur

Office national de radiodiffusion télévision française

Générique

réalisateur

Jean Claude Bergeret

producteur

Jean Claude Bergeret

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies relatifs à la publicité, aux réseaux sociaux et à la mesure d'audience.
Masquer ce message
En savoir plus et paramétrer les cookies