Alain Decaux - Vidéo Ina.fr

Alain Decaux

Publicité

 
+ de 20 000 programmes en streaming illimité
visionnage
illimité
Un abonnement sans engagement
sans
engagement
Une expérience sans publicité
sans
publicité
Le 1er mois offert
1er mois
offert
|
ou
|
2,99 €
 
telecharger
Téléchargez le programme sur votre ordinateur
graver
Créez votre DVD à la carte (5€ de frais de gravure par DVD gravé)

Alain Decaux

Télé notre histoire

video 07 nov. 1999 2241 vues 54min 17s

Alain DECAUX livre ses souvenirs, son expérience, ainsi que son regard sur la télévision.En 1956, Alain DECAUX et André CASTELOT, hommes de radio et producteurs de "La Tribune de l'Histoire" sont contactés par Stellio LORENZI pour faire une émission de télévision. La télévision va devenir un média très important dans l'avenir lui explique LORENZI, et il sait les convaincre. Ce sera "La Caméra explore le Temps" qui, la première année, s'appellera "Enigmes de l'Histoire". Alain DECAUX raconte comment, André CASTELOT et lui-même, construisaient leur émission. Il se souvient du premier numéro consacré à Mayerling et explique dans quelles conditions de tournage il a été réalisé. Autres épisodes marquant : celui sur les Templiers, dont Alain DECAUX dut réécrire une scène car c'était alors la Guerre d'Algérie et qu'il ne voulait pas passer pour un provocateur au vue de certaines similitudes de situation. Il évoque ensuite un numéro, "la Terreur et la Vertu", qui devint un sujet de discussion national. "La Caméra explore le Temps" fut désigné par les Français comme leur émission préférée. Avant d'être supprimée en janvier ou février 1966. Malgré l'avis favorable du général de GAULLE et de toute la presse qui fit campagne en sa faveur.Puis ce fut "Alain DECAUX raconte" à l'initiative de Maurice CAZENEUVE. Un succès improbable dit-il : un homme seul en scène qui parle. L'historien évoque le trac qui fut le sien de devoir parler en direct durant une demi-heure. Ce fut aussi un bonheur immense assure-t-il. Alain DECAUX explique comment il préparait ses émissions : une phase de lecture et une succession de plans qu'il construisait, de plus en plus courts. Il n'apprenait par coeur que les noms et les dates. Mais quand c'était la reddition du Japon dit-il il y avait du travail. Alain DECAUX se remémore une émission où il avait oublié une partie entière de son développement et comment il rattrapa son texte, la pagaille que cela créa dans le studio.En 1981, Alain DECAUX fit évoluer son programme et mit des images animées dans son émission. Cela se poursuivit jusqu'en 1988. En tout "Alain DECAUX raconte" dura 19 ans.Puis Alain DECAUX revient sur le rôle de l'intersyndicale de l'ORTF, dirigée par Raoul SANGLA et dont il était membre, et sur l'évolution des rapports de la télévision avec la politique sous de GAULLE et POMPIDOU. Nous voulions obtenir un statut dit-il, être consultés pour les prises de décisions et être libres vis à vis du pouvoir.

Émission

Télé notre histoire

Production

producteur ou co-producteur

Institut national de l'audiovisuel

Générique

réalisateur

Dominique Froissant

producteur

Pierre Tchernia
Jérôme Bourdon

journaliste

Pierre Tchernia

participant

Alain Decaux

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies relatifs à la publicité, aux réseaux sociaux et à la mesure d'audience.
Masquer ce message
En savoir plus et paramétrer les cookies