Duch, le maître des forges de l'enfer - Vidéo Ina.fr

Duch, le maître des forges de l'enfer

09 janv. 2012 01h 43min 27s 5161 vues

Publicité

|
ou
|
2,99 €

Duch, le maître des forges de l'enfer

09 janv. 2012 5161 vues 01h 43min 27s

Ce documentaire de Rithy PANH, dont l'oeuvre constitue le véritable mémorial du génocide cambodgien, représente le pendant de "S21, la machine de mort khmère rouge" (2001) consacré au processus d'extermination mis en oeuvre dans ce camp. Rithy PANH filme ici le Khmer rouge, KAING Guek Eav, dit " DUCH ", qui dirigea une prison des maquis khmers rouges (M13) puis fut nommé par l'Angkar ('l'Organisation") au centre S21 à Phnom Penh où périrent entre 1975 et 1979, d'après les archives restantes, au moins 12.380 personnes. Il fut en 2009 le premier responsable khmer rouge qui eut à répondre de ses crimes devant un tribunal cambodgien et fut condamné en 2012 à la réclusion à perpétuité. Rithy PANH ayant eu l'autorisation de s'entretenir avec lui et de filmer DUCH, part cette fois du point de vue du bourreau, recueille la parole nue de DUCH, dans l'isolement d'un tête-à-tête pour aboutir à un monologue ou à un récit stupéfiant mis en perspective avec des archives (témoignages, reconstitutions filmées, propagande à la radio), dans lequel DUCH dévoile les raisons qui l'ont conduit à commander M13 puis S21 et comment il estime avoir pleinement rempli sa mission. DUCH réitère sa foi en l'idéologie de l'Angkar dont il cite des préceptes ou des commandements et sa volonté de rester fidèle à ses engagements. Il fait part de sa passion pour la discipline et l'organisation, de son obsession du travail bien fait et de son souci d'être bien vu par ses chefs. Il évoque ses talents de pédagogue attaché à former les parfaits ouvriers d'un crime collectif et silencieux. Il parle aussi de ses déceptions et regrets, de sa peur de la mort et de son instinct de survie. Par moments il s'absente. Le film montre l'endoctrinement, la transformation d'un homme, sa cohérence et aussi, sa part de mystère.

Production

producteur ou co-producteur

Centre Bophana, Institut national de l'audiovisuel, France Télévisions, CDP

Générique

réalisateur

Rithy Panh

scénariste

Rithy Panh

auteur de la musique pré-existante

Marc Marder

monteur

Rithy Panh
Marie Christine Rougerie

participant

Douch

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies relatifs à la publicité, aux réseaux sociaux et à la mesure d'audience.
Masquer ce message
En savoir plus et paramétrer les cookies