Le divan d'Henry Chapier : Jacques Vergès - Vidéo Ina.fr

Le divan d'Henry Chapier : Jacques Vergès

Publicité

 
+ de 20 000 programmes en streaming illimité
visionnage
illimité
Un abonnement sans engagement
sans
engagement
Une expérience sans publicité
sans
publicité
Le 1er mois offert
1er mois
offert
|
ou
|
1,99 €
 
telecharger
Téléchargez le programme sur votre ordinateur
graver
Créez votre DVD à la carte (5€ de frais de gravure par DVD gravé)

Le divan d'Henry Chapier : Jacques Vergès

Le divan d'Henry Chapier

video 28 janv. 1989 3102 vues 17min 52s

Henry CHAPIER reçoit sur son divan, Jacques VERGES . Un banc-titre retrace brièvement la vie personnelle et professionnelle de l'avocat . Il se raconte : - " ... mon père appartient à une famille établie à la Réunion depuis des siècles .. il était au Consulat mais quand il a épousé ma mère, il a dû quitter le consulat ...je me suis vite rendu compte de ce qu'était un empire colonial ... comme à Madagascar et les tireurs de pousse- pousse ... mépris qu'avaient les coloniaux envers les tireurs indigènes ...le jugement arrive vers l'âge de 7, 8, 9 ans ... ma mère était morte ... mon père nous a confié à sa tante ... quand il est revenu, j'étais élevé par lui et sa vieille tante ... en 38, j'étais au lycée Louis LEGRAND ...je regardais déjà les grands combats..." .- " je suis au PC, mais, en même temps, je milite parmi les organisations de militants coloniaux . Je suis nommé en 1950 à Prague au bureau de l'Union Internationale des étudiants . Pour moi, la chose principale, à l'époque, c'est la solidarité avec les étudiants vietnamiens . Les héros de mon adolescence sont SAINT-JUST et ROBESPIERRE . Je suis attiré par les solutions radicales ... En 1957, je quitte le PC en raison de la bataille d'Alger ...il y a en moi un grand bonheur, dans la lutte un sentiment de m'accomplir . En moi, il n'y a aucune haine . Je ne peux pas tolérer l'acharnement contre le vaincu ...qui a fait venir BARBIE en grande pompe ? qui a fait des films avant le procès ? ce n'était pas moi ... dans les années 1970, je n'étais pas sur la lune, pas sur la planète Mars, j'étais présent pour d'autres regards ... je n'en parle pas car je suis un homme secret ... " . Puis Jacques VERGES réagit face au test de Rohrchard .- " un narcisse peut se regarder pour ne pas voir les autres ...je ne suis jamais en colère, je mets les autres en colère . Mais moi, je ne suis jamais en colère donc, je n'ai rien d'un prophète d'Israël ... je n'ai jamais de sentiment d'échec ..." .

Émission

Le divan d'Henry Chapier

Production

producteur ou co-producteur

Institut national de l'audiovisuel

Générique

réalisateur

Jean Claude Longin

participant

Jacques Verges

présentateur

Henry Chapier

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies relatifs à la publicité, aux réseaux sociaux et à la mesure d'audience.
Masquer ce message
En savoir plus et paramétrer les cookies