Partager
Ajouter Acheter
23 sept. 1989 3836 vues 21min 20s

Henry Chapier reçoit Christian Clavier, comédien représentatif de la comédie à la française des années 80 avec Michel Blanc, Gérard Jugnot et Thierry Lhermitte. Il évoque tour à tour :son enfance "fils à maman avec une mère très ironique sur la vie, ... + de détails

Henry Chapier reçoit Christian Clavier, comédien représentatif de la comédie à la française des années 80 avec Michel Blanc, Gérard Jugnot et Thierry Lhermitte. Il évoque tour à tour :son enfance "fils à maman avec une mère très ironique sur la vie, les gens qui nous a donné le sens du fou rire"mai 68 "grand pied de nez à l'autorité en général et au paternalisme en particulier bien que je sois très respectueux des valeurs traditionnelles, on était décalés et pas sérieux bien que participant à l'ensemble du mouvement"ses débuts au théâtre "avec une pièce d'Edward Albee joué à la maison des jeunes de Neuilly" avec ses amis Lhermitte, Jugnot et Blanc "on était individualistes forcenés tout en étant associatifs entre nous, le Splendid a été une 2ème famille, liberté de ton par rapport à notre milieu bourgeois mais pas racoleur populaire"les "Bronzés" : "on disait à la fois que le Club Med était sympathique et on riait des personnages qu'on y avait rencontré, c'était aussi de l'autodérision, l'humour est toujours méchant mais il est important de ne pas mépriser les personnages qu'on interprète"son couple d'acteurs avec Marie Anne Chazel "elle était dans un cours de jeunes filles en face du lycée Pasteur"devant un test de Rohrchard il se prète au jeu de l'interprétation psychanalytique "c'est sexuel, c'est pratiquement une entre cuisses" puis "un corset"le sexe a t il trop d'importance dans la société "non ça n'en a jamais assez, ça guide nos vies, non ?"l'engagement politique des artistes "je le trouve terriblement publicitaire même si ils sont de bonne foi, mon vieux fond moraliste peut être"l'argent "je l'aime, je suis fou de spectacle et j'ai besoin d'argent pour ça", la paternité "pas de plan tout fait, j'essaie d'être un père"des échecs dans sa carrière "il sont tout à fait enrichissants, c'est très important d'en avoir"son activité fébrile "on est des machines faites pour travailler, si on ne travaille on s'ennuie profondément, on dépérit" le comique "comme tous les comiques je suis profondément angoissé mais pas sérieux"

  • Production
  • producteur ou co-producteur
    Institut national de l'audiovisuel