Science et beauté : la dictature de l'apparence - Vidéo Ina.fr

Science et beauté : la dictature de l'apparence

Publicité

 
+ de 20 000 programmes en streaming illimité
visionnage
illimité
Un abonnement sans engagement
sans
engagement
Une expérience sans publicité
sans
publicité
Le 1er mois offert
1er mois
offert
|
ou
|
2,99 €
 
telecharger
Téléchargez le programme sur votre ordinateur
graver
Créez votre DVD à la carte (5€ de frais de gravure par DVD gravé)

Science et beauté : la dictature de l'apparence

SCIENCE TROIS

video 02 mars 1999 18958 vues 45min 27s

Elise LUCET présente l'émission qui propose la diffusion d'un documentaire de 52 minutes consacré à la dictature de l'esthétique, dans notre société dominée par l'image des top models. On demande désormais aux scientifiques de comprendre et de reproduire les secrets du beau : comment effacer les rides, faire repousser les cheveux ? De plus en plus de femmes se tournent vers la chirurgie esthétique dès l'apparition des premiers signes de vieillissement. Les critères de beauté sont-ils universels ? Pourquoi ce désir de perfection ? Des chirurgiens esthétiques, psychologues, biologistes, neuropsychiatres, anthropologues et quelques patients analysent ce phénomène et nous donnent leur avis. Est-il possible, est-il souhaitable de fabriquer le beau ? En donnant à ses patients ce dont ils ont envie, un chirurgien esthétique estime qu'ensuite ils "fonctionnent" mieux, sont plus efficaces dans leur travail. Philippe GERARD, psychanalyste parle de la dictature de l'apparence, de la pression sociale tyrannique. Il pense qu'il faudrait apprendre à vieillir. Un homme de 62 ans, à la recherche d'un emploi a décidé d'avoir recours à la chirurgie esthétique : après l'intervention, on ne lui a plus demandé son âge dans les entretiens d'embauche. Un chirurgien pense que la course à la jeunesse est motivée par l'allongement de la durée de la vie. Sur l'écran de son ordinateur, il montre comment seront effacées les rides sur le visage d'une femme mûre. Toutes les nouvelles techniques, partout dans le monde se concentrent autour du regard. Le chirurgien explique pourquoi le morphing (simulation sur ordinateur) peut présenter un danger parce que les clients peuvent être déçus par le résultat après l'intervention. Une femme jeune, en consultation veut faire traiter ses ridules. Des extraits du congrès de chirurgie esthétique de Toulouse montrent l'évolution de cette discipline et les nouvelles techniques employées (chirurgie endoscopique, technique botulique d'injections dans les rides). Michel GODEFROY, psychiatre pense que les personnes au visage harmonieux qui ont recours à la chirurgie esthétique sont porteuses d'une faille, Philippe GERARD qu'elles ne s'aiment pas. Ceux qui consultent sont souvent les membres plus âgés d'un couple avec un écart d'âge important. Les chirurgiens parlent ensuite de l'évolution des modes esthétiques : de la poitrine plate aux seins plantureux et à la bouche pulpeuse, notamment aux Etats Unis, où des recherches sur la silhouette ont montré que tout le monde trouve la poupée Barbie très attirante. Devendra SINGH psychologue de l'Université du Texas constate que dans toutes les cultures les hommes font les mêmes gestes pour parler d'une belle femme. André LANGANEY, anthropologue pense au contraire qu'il n'y a pas de critères de beauté universels, seulement un matraquage culturel. Aujourd'hui, on peut remodeler une personne des pieds à la tête, mais il n'y a pas de garantie d'amélioration. Un patient en consultation se montre pourtant très satisfait des résultats obtenus. La chirurgie esthétique apporte des résultats plus rapidement qu'une psychothérapie. René TOMASINI, sculpteur, a subi 34 interventions, à la suite d'un accident : il a dû faire le deuil de son ancien visage. Dans son atelier, il modèle le visage d'une femme, pour lui montrer ce qu'elle devra demander au chirurgien. Randy THORNHILL biologiste à l'Université d'Albuquerque (en anglais trad off) nous apprend qu'il y a plus de préjugés sur l'attirance physique que sur tout autre critère (âge, race, etc). Des études ont montré le lien entre attirance physique et réussite sociale. Judith LANGLOIS, psychologue à l'Université du Texas (en anglais trad off) parle des études menées pour comprendre comment la préférence marquée pour la beauté mène à la discrimination. Un beau visage est considéré comme beau partout et chaque fois que l'on mélange à l'aide de l'ordinateur les caractéristiques de 32 visages différents, on obtient toujours le même visage. Si on lui superpose le visage d'un top model, la coïncidence est parfaite. Un beau visage est donc celui qui se rapproche de la moyenne des visages de la population ordinaire. Le but de Judith LANGLOIS est d'aboutir à une société aveugle aux visages grâce à des programmes d'éducation spécifiques. Roger VIGOUROUX, neuropsychiatre, explique comment le cerveau "fabrique" le beau, l'esthétique signifiant étymologiquement la théorie des sensations. Odile de SILVA, biologiste à l'Oréal Recherche, Jean Luc LEVEQUE, biophysicien à l'Oréal Recherche et Brigitte PETIT, chimiste à l'Oréal Recherche parlent des cosmétiques et des recherches menées en laboratoire grâce à la peau artificielle et à la microscopie confocale pour la mise au point de produits visant à combattre les rides. Des recherches analogues sont effectuées sur la repousse des cheveux. Un panel de testeurs très expérimentés note les produits, ce qui permet de faire évoluer leur formule. L'imagerie fonctionnelle met en évidence les parties du cerveau qui travaillent lors d'un contact de la peau avec un cosmétique. Comprendre ce que les sens perçoivent dans cette situation est une des voies du futur. Le produit est aussi élaboré en fonction de la gestuelle des femmes pour se maquiller, dans différentes cultures (française, américaine, japonaise etc). La science saura-t-elle un jour nous rendre tous beaux ? Si oui, préserverons nous notre individualité à part entière ?

Production

producteur ou co-producteur

Télescope Audiovisuel, France 3

Générique

réalisateur

Jean Bernard Andro

auteur de l'oeuvre originale

Jean Bernard Andro
Pierre Lunel

participant

Philippe Gérard
André Langaney
René Tomasini
Michel Godefroy
Devendra Singh
Randy Thornhill
Judith Langlois
Roger Vigouroux
Odile de Silva
Jean Luc Leveque
Brigitte Petit

présentateur

Elise Lucet

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies relatifs à la publicité, aux réseaux sociaux et à la mesure d'audience.
Masquer ce message
En savoir plus et paramétrer les cookies