La déprime en chantant - Vidéo Ina.fr

La déprime en chantant

Publicité

 
+ de 20 000 programmes en streaming illimité
visionnage
illimité
Un abonnement sans engagement
sans
engagement
Une expérience sans publicité
sans
publicité
Le 1er mois offert
1er mois
offert
|
ou
|
2,99 €
 
telecharger
Téléchargez le programme sur votre ordinateur
graver
Créez votre DVD à la carte (5€ de frais de gravure par DVD gravé)

La déprime en chantant

La marche du siècle

video 11 oct. 1995 8611 vues 01h 43min 10s

Jean Marie CAVADA consacre son émission aux anti-dépresseurs et à leur utilisation. Six millions de Français en consomment. Pour en discuter des médecins et des utilisateurs témoignent et commentent les reportages diffusés. - Anne CASTOT, de l'Agence du médicament, établit une différence entre un tranquillisant (sédatif) et un anxiolytique (qui combat les symptômes de l'anxiété). Elle note surtout que la typologie des consommateurs est difficile à définir. - Jean Pierre OLIE, psychiatre à l'hôpital Sainte Anne, reconnaît que si 5 à 6% de la population consomme des anti-dépresseurs, autant si ce n'est plus ne sont pas soignés. - Le Pr Michel PATRIS, psychologue et psychiatre, définit la maladie dépressive comme un ensemble de troubles hétérogènes. Il dénonce le discours politique qui s'apitoie sur le chômage au lieu "de réhabiliter la paresse". - Martin BUISSON en tant que médecin généraliste est souvent amené à écouter ses patients qui refusent souvent le diagnostic de dépression. - Alain EHRENBERG, sociologue au CNRS, soulève le problème de la frontière entre le normal et le pathologique. - André COMTE SPONVILLE, philosophe, se demande si toute angoisse est pathologique ou s'il s'agit d'une simple tristesse ? Il souligne toutefois que le Prozac n'offre pas la même culture, la même spiritualité que la religion ("dont c'est le destin de répondre à nos angoisses, à notre tristesse") - Frédérique NOIRET (fille de Philippe NOIRET) a fait une dépression. Elle raconte cette expérience. Simone JOINVILLE, 70 ans, a également vécu une longue dépression dont elle est désormais sortie. Elle n'acceptait pas de vieillir. Maintenant elle prend un Prozac tous les jours et est absolument satisfaite du résultat. -

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies relatifs à la publicité, aux réseaux sociaux et à la mesure d'audience.
Masquer ce message
En savoir plus et paramétrer les cookies