Partager
Ajouter Acheter
04 nov. 1994 230 vues 01min 44s

Olivier BARROT se désole de l'injustice commise envers "Souvenirs littéraires" de Maxime du CAMP (Aubier), oeuvre majeure trop vite oubliée. Cet auteur connut intimement NERVAL, BAUDELAIRE, Gauthier... + de détails

Olivier BARROT se désole de l'injustice commise envers "Souvenirs littéraires" de Maxime du CAMP (Aubier), oeuvre majeure trop vite oubliée. Cet auteur connut intimement NERVAL, BAUDELAIRE, Gauthier...

mots clés

militant amour