Antonio Vivaldi un peintre de la musique - Vidéo Ina.fr

Antonio Vivaldi un peintre de la musique

Publicité

 
+ de 20 000 programmes en streaming illimité
visionnage
illimité
Un abonnement sans engagement
sans
engagement
Une expérience sans publicité
sans
publicité
Le 1er mois offert
1er mois
offert
|
ou
|
3,99 €
 
telecharger
Téléchargez le programme sur votre ordinateur
graver
Créez votre DVD à la carte (5€ de frais de gravure par DVD gravé)

Antonio Vivaldi un peintre de la musique

Grâce à la musique

video 07 juin 1980 3560 vues 01h 58min 35s

Afin de mieux faire comprendre combien la musique du compositeur vénitien, Antonio VIVALDI fut imprégnée de l'atmosphère qui régnait alors dans la ville, François REICHENBACH a promené sa caméra-regard dans la Venise d'aujourd'hui et d'hier. Claudio SCIMONE, un des spécialistes de VIVALDI, décrit en effet, sa musique comme typique de l'art baroque : simplicité du langage et amour de l'ornement, à laquelle s'ajoute l'extravagance propre à Venise. C'est pourquoi la caméra s'attarde sur certains détails architecturaux des monuments de la ville, suit à travers les canaux les personnages d'un carnaval du 18ème siècle et souligne, par des bancs-titres de tableaux tout au long de l'émission, la similitude d'expression du baroque dans l'art musical de VIVALDI et dans l'art pictural de l'époque, c'est à dire les contrastes.Claudio SCIMONE évoque la carrière de VIVALDI, la précision de son écriture, sa rapidité de création (un opéra en 5 jours), sa passion pour le chant que l'on retrouve dans tous les concerti dont le thème central est un air de chant ou d'opéra. On connaît très peu de choses de l'homme VIVALDI sauf par deux portraits qu'en a dressés GOLDONI. Sa musique présente des richesses de couleurs différentes. La couleur était partout comme dans la peinture de TIEPOLO, de VERONESE, de CANALETTO ; vivre dans Venise, c'est vivre dans l'art, dans l'architecture et dans la peinture. Sculptures dorées de femmes, avec détails. La particularité de VIVALDI est le grand contraste entre la simplicité du langage et l'ornementation qui est propre au baroque. Il a innové en inventant le grand adagio lyrique. Selon Claudio SCIMONE, ce qui caractérise VIVALDI est 'l'estro armonico" ou la fantaisie déchaînée et la "Stravaganza" ou l'extravagance qui sont les titres de ses premiers recueils de musique instrumentale et sont comme une sorte de manifeste. Il explique l'importance de VIVALDI dans l'art de BACH, (BACH ayant transcrit les oeuvres de VIVALDI, en a pris l'art de "parler en musique" ). Claudio SCIMONE explique également sa conception de la manière d'interpréter aujourd'hui la musique de VIVALDI, conception fidèle à celle du compositeur : l'interprète bien imprègné de l'esprit de VIVALDI doit considérer et jouer sa musique comme une musique d'aujourd'hui.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies relatifs à la publicité, aux réseaux sociaux et à la mesure d'audience.
Masquer ce message
En savoir plus et paramétrer les cookies