Les as de la chirurgie - Vidéo Ina.fr

Les as de la chirurgie

Publicité

 
+ de 20 000 programmes en streaming illimité
visionnage
illimité
Un abonnement sans engagement
sans
engagement
Une expérience sans publicité
sans
publicité
Le 1er mois offert
1er mois
offert
|
ou
|
1,99 €
 
telecharger
Téléchargez le programme sur votre ordinateur
graver
Créez votre DVD à la carte (5€ de frais de gravure par DVD gravé)

Les as de la chirurgie

Savoir plus santé

video 27 juin 1998 7974 vues 53min 43s

"Savoir Plus Santé" présente dans cette émission les percées les plus surprenantes qui montrent l'audace et l'incroyable maîtrise de la nouvelle chirurgie dans ses interventions sur toutes les parties du corps. Martine ALLAIN REGNAULT et François de CLOSETS reçoivent trois chirurgiens exceptionnels, dont l'excellence est reconnue sur le plan mondial, les Professeurs CARPENTIER, DARTEVELLE et BISMUTH. Outre leur présence en plateau, de nombreux reportages illustrent l'émission. - Virtuose du coeur : images d'une opération appelée la cardiomyoplastie, pratiquée et mise au point par le Professeur CARPENTIER, qui consiste à entourer un coeur défaillant par un muscle du dos qui sera stimulé électriquement. - Plateau : Daniel, opéré, est en pleine forme. Le Professeur explique comment se passe la phase préparatoire à une première opération "il faut de la foi et du courage... et démontrer le bien-fondé d'une idée". - Reportage sur le Professeur KALANGOS qui opère à Genève. 28 ans, né à Istamboul, chirurgien cardio-vasculaire, il fut l'élève de CARPENTIER. On le voit opérer un bébé de 11 mois, d'un trou dans le ventricule. Il dit aimer l'ambiance de l'hôpital et revoir les enfants qu'il a opérés. Sa femme dit "son métier, il ne le partage pas". - Reportage : "Dépanneur de cerveau" : le chirurgien Alim-louis BENABID pratique un trou dans la boîte cranienne d'une patiente atteinte de la maladie de Parkinson, afin de stimuler un endroit du cerveau qui correspond au tremblement de la main. Ce point stimulé, la main s'arrête de trembler. L'opération dure 15h. - Reportage : "Sauveur de bébés" : le Professeur Claire FEKETE opère un nouveau-né dont le foie et l'intestin sortent par le cordon ombilical. L'enfant se porte bien. - Plateau : on voit Alexandre 4 ans 1/2 qui montre sa toute petite cicatrice au nombril. - Reportage : "Ramoneur de poumons" : le Professeur DARTEVELLE pratique une endartériectomie ; afin d'extraire des matières fibreuses des artères, le malade est mis en état de mort avec une circulation extra-corporelle, à la température de 17°. Le coeur et le cerveau sont arrêtés. Il faut 15mn pour nettoyer les deux poumons. - Plateau : CLAUDE, opéré il y a un an est en pleine forme. Trois ou quatre équipes seulement au monde pratiquent cette opération. Le Professeur dit "on n'a pas le moyen de se rattraper si on coupe...c'est l'équilibre entre aller loin et la chance". - Reportage sur l'équipe qui entoure le chirurgien, et sans qui, rien ne serait possible. On suit une banale opération de la gorge qui a mobilisé sept personnes, tout en détaillant le rôle de chacun des exécutants. - Plateau : Le Professeur DARTEVELLE entretient un rapport de compagnonnage avec son équipe. Il compare le chirurgien au pianiste qui doit opérer quotidiennement pour ne pas perdre la main. - Reportage : "Orfèvre de la main" : à l'hôpital Boucicault, les élèves chirurgiens s'entraînent de longues heures sur des tuyaux avec de minuscules aiguilles, le tout sous microscope afin de se préparer à la chirurgie de précision. - Reportage : au bord de la mer, chez lui, JOSÉ raconte comment atteint d'une hépatite C et d'une grave cyrrhose, il a attendu une greffe du foie. C'était il y a 11 ans, il fait attention à son foie par respect pour celui qui est mort. - Reportage : "Magicien du foie" : opération du foie par le Professeur BISMUTH. Le foie qui arrive est divisé en deux pour deux receveurs, chaque partie reprendra sa taille initiale. - Plateau : Le Professeur BISMUTH parle du foie, organe complexe, dont on ignore encore la totalité des fonctions. - Reportage : "Internaute du foie" : Jean François GIGOT (Bruxelles) est devant un écran, Jacques MARESCAUX (Strasbourg) est en salle d'opération. Ils communiquent par écrans interposés, tandis qu'un robot télécommandé opère à coeur ouvert avec plus de précision. Les commandes du robot sont dirigés par le chirurgien. - Plateau final : chacun des trois professeurs raconte "le" souvenir marquant de sa carrière.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies relatifs à la publicité, aux réseaux sociaux et à la mesure d'audience.
Masquer ce message
En savoir plus et paramétrer les cookies