Partager
Ajouter Acheter
03 août 1995 1710 vues 01h 28min 19s

Voyage à bord du train qui traverse la Cordillère des Andes, à la découverte de la civilisation Inca au Pérou et en Bolivie. Parti de Lima, le train rejoint la Bolivie après être passé par le Machu Picchu, Cuzco et le lac Titicaca. On découvre ainsi ... + de détails

Voyage à bord du train qui traverse la Cordillère des Andes, à la découverte de la civilisation Inca au Pérou et en Bolivie. Parti de Lima, le train rejoint la Bolivie après être passé par le Machu Picchu, Cuzco et le lac Titicaca. On découvre ainsi les paysages et populations de ces pays ainsi que leur modes de vies, croyances, habitudes alimentaires... - Au centre de Lima, sur la Place d'Armes, a lieu la procession du Seigneur des Miracles. 300 000 personnes défilent dans les rues, massées autour de la statue du Christ portée par des hommes qui se relaient régulièrement. Des chorales d'enfants chantent. - Centre ferroviaire du Machu Cana. Départ pour Cuzco. Le train franchit un important relief grâce à des rails construits en zigzag ; il gravit la pente par un système d'aller et retour successifs. Passage par le point ferroviaire le plus haut du monde : il est situé à 4818 mètres d'altitude. - Arrivée à Cuzco, capitale de l'empire inca. Visite des ruines et des fondations de la ville : grands murs de pierres ajustées sans ciment. Récit de la construction de la ville par les Incas, illustré par des cartes géographiques, des gravures et des photos d'objets incas. - Le train arrive ensuite à la station du Machu Picchu. Sur des images représentant des gravures incas, une voix off raconte l'histoire de l'empire Incas et la conquête de Francisco Pizarre au XVIème siècle. - Le train repart. Dans le wagon cantine, les cuisiniers préparent les repas. Sur la route du lac Titicaca, dans un wagon, des écoliers chantent. Arrêt en gare de La Raya à 4319 mètres d'altitude. Le lac Titicaca se trouve en contrebas ; il couvre 6900 kilomètres carrés à 3900 mètres d'altitude. Sur le lac vivent les Urus dans leurs maisons flottantes, construites entièrement en roseaux. Dans les champs autour du lac, se déroule une diablada, une fête satirique en mémoire des Conquistadors. Tous les costumes et les chapeaux ont une signification particulière. - Le voyage continue en Bolivie par la visite de la ville de Potosi. Dans la ville haute se trouve le quartier des mineurs. Une famille part travailler dans la mine d'or et de diamants, après avoir acheté de la dynamite et des feuilles de coca pour supporter la faim et l'altitude. Ils doivent fournir 20 tonnes de minerais par mois. - Le voyage s'achève au sud de Lima, à Nazca par le survol en avion des dessins sur le sable du désert. Les lignes dessinées sur le sol représentent des animaux mais leurs sens reste encore aujourd'hui un mystère total.

  • Emission
  • Des trains pas comme les autres
  • Production
  • producteur ou co-producteur
    France 2