Partager
Ajouter Acheter
23 juil. 1995 321 vues 26min 18s

Béatrice LE METAYER nous emmène aujourd'hui en Bretagne voir où en sont quelques uns des projets contre lesquels les écologistes se battaient il y a 20 ans. Les 3 cas étudiés aujourd'hui sont : Crozon-Morgat, Le Conquet et Combrit, dans le Finistère.... + de détails

Béatrice LE METAYER nous emmène aujourd'hui en Bretagne voir où en sont quelques uns des projets contre lesquels les écologistes se battaient il y a 20 ans. Les 3 cas étudiés aujourd'hui sont : Crozon-Morgat, Le Conquet et Combrit, dans le Finistère. - A Crozon, il y a 20 ans, les égouts se déversaient sur la grande plage de MORGAT. On décide alors de construire une station d'épuration. Malheureusement le site choisi est un beau site sauvage qu'il faudrait au contraire protéger. Archives INA 1973 sur cette usine d'épuration. [Plan d'ensemble] de la pointe de Lostmar'ch et du site. M. CORNEC, maire de Crozon, explique pourquoi il pense que cette station d'épuration n'a pas besoin d'aménagement spécifique. Mme KERDREUX n'est pas de son avis : les écologistes préconisent de rejeter les eaux usées en pleine mer. Du coût, la plage voisine est interdite à la baignade. Un technicien développe l'argumentation du maire, en faveur du statu quo. - Au CONQUET, des promoteurs immobiliers avaient projeté de construire un complexe touristique en bord de mer. Les écologistes se sont battu contre. Archives 1972 sur cette affaire. M. LAURENT, alors prsdt de l'association qui luttait contre ce projet, retrace comment ils ont pu gagner. Mais ils ont eu ensuite à se battre contre un projet de centrale nucléaire. - B. LE METAYER lance un appel aux dons pour le Conservatoire du littoral qui rachète les côtes pour ensuite les protéger. - A Combrit, la population a dû se battre elle aussi contre un projet immobilier en bord de mer sur un site inondable. M. Canvet explique pourquoi cette zone est menacée. [Plan d'ensemble] de la côte. M. Perenou, le maire de Combrit, explique pourquoi il tient tant à ce complexe hôtelier qui apporterait des emplois. Le permis de construire a été obtenu légalement selon lui, mais il ne peut pas divulguer le nom du constructeur qui va construire là. L'Association de défense du site compte bien se battre jusqu'au bout.

  • Emission
  • La France défigurée vingt ans après
  • Production
  • producteur ou co-producteur
    France 2