Partager
Ajouter Acheter
20 févr. 1987 3655 vues 01h 16min 28s

Le dernier essai de Milan KUNDERA "L'Art du roman" a donné son titre à l'émission. Les invités de Bernard PIVOT parlent de sa composition originale et de son discours critique. - Morgan SPORTES présente son livre satirique "Le Souverain poncif" ... + de détails

Le dernier essai de Milan KUNDERA "L'Art du roman" a donné son titre à l'émission. Les invités de Bernard PIVOT parlent de sa composition originale et de son discours critique. - Morgan SPORTES présente son livre satirique "Le Souverain poncif" qu'il n'a écrit qu'avec des poncifs et des lieux communs empruntés aux autres : ses deux personnages parlent de tout, de la pluie, du beau temps, des philosophes et des écrivains. Il cite Marguerite DURAS. - Claude ROY parle de son roman "L'Ami lointain" racontant des rencontres et des rêveries entre deux personnages qui n'auraient jamais dû se rencontrer. Il décrit le mystère de cette amitié inégale entre Etienne qui a des racines et Stéphane qui n'en a plus et n'en retrouvera jamais plus. - Bernard CLAVEL présente son roman "Amarok", histoire d'amour entre un homme et un chien, fuyant dans une course éperdue à travers les neiges et les glaces de l'Abitibi jusqu'aux limites du Grand Nord. - Jean ECHENOZ présente son roman "L'Equipée malaise", roman d'aventures où il décrit l'Asie du Sud-Est (la Malaisie) à travers la vie de son héros, le Duc de Pons, qui après un échec amoureux se lance dans la résistance. - Olivier ROLIN parle de son livre "Bar des flots noirs" et de son personnage, un écrivain vivant hors de France, un matérialiste futile, obsédé par les bars et les serveuses de bar. Il transcrit les obsessions de sa mémoire tourbillonnante à travers un système de correspondances et de souvenirs d'écrivain. - Marie N'DIAYE dans son livre "Comédie classique" propose la chronique familiale, sentimentale et quotidienne d'un romancier. Son livre présente la particularité de ne comporter qu'une phrase de 109 pages pour transcrire le fait que l'histoire se passe en un seul jour et en un seul lieu. - A la fin de l'émission Claude ROY lit un de ses poèmes tiré du recueil "Le Voyage d'automne" : "La maison détruite pour faire passer le TGV ". - Présentation de romans par Bernard PIVOT.

  • Production
  • producteur ou co-producteur
    Antenne 2