C'est du cinéma

27 déc. 1985 01h 18min 45s 5400 vues

Publicité

|
ou
|
2,99 €

C'est du cinéma

Apostrophes

27 déc. 1985 5400 vues 01h 18min 45s

L'émission est consacrée au cinéma a travers divers ouvrages qui lui sont dédiés, qu'il s'agisse de revues cinématographiques, de textes critiques, de biographies ou d'essais. Sur le plateau, sont réunis 6 historiens et critiques de cinéma. - le cinéaste Jean Luc GODARD présente une "autobiographie professionnelle" (dixit Pivot, mais description mal acceptée par Godard) illustrée intitulée : "Jean Luc GODARD par Jean Luc GODARD" (collection cahiers du cinéma, ed dé l'étoile). - Bernard CHARDERE créateur de la revue "positif", producteur de cinéma et éditeur dans la collection "premier plan", présente "les lumières" (payot Lausanne, bibliothèque des arts). Cet ouvrage retrace les débuts du cinéma permanent et l'histoire de la famille lumière. - Patrick BRION, historien de cinéma et responsable du cinéma à FR3, propose un ouvrage intitulé "Garbo", iconographie et réflexion sur le mythe Garbo. - Dominique RABOURDIN, journaliste à Antenne 2, présente "Truffaut par Truffaut" (ed Le Chêne), ouvrage dans lequel il a réuni des textes a propos des films de Truffaut et des interviews du cinéaste. - Michel CIMENT, historien, critique de cinéma et enseignant à Paris-7, propose une biographie illustrée du réalisateur John BOORMAN intitulée "Boorman" (éditions calmann-levy). - Léo SAUVAGE évoque " l'affaire Lumière" (ed Lherminier), mettant en cause l'attribution des débuts du cinéma aux seuls frères Lumière.En fin d'émission échange policé mais brutal entre l'animateur et Jean Luc Godard au sujet des rapports Cinéma-télévision : " les cahiers du Cinéma vous posent un jour cette question, aimez-vous la télévision ?, vous répondez ceci " la télévision c'est l'état, c'est les fonctionnaires, c'est le contraire de la télévision, je veux de ce qu'elle devrait être"....". Pivot enchaine : "ben voilà, on va être dans une télévision où y aura plus de fonctionnaires, puisque ça va être une télévision privée"Jean Luc Godard lève les yeux au ciel... puis..." je sais pas... bon, vous allez présenter un film, donc si vous pouvez me faire un petit plaisir , c'est de dire.....quand vous présentez une carte postale de Rembrandt vous ne dites pas c'est un Rembrandt, vous dîtes c'est une reproduction de Rembrandt; tous les films qu'on voit à la télévision sont pas des films, c'est des reproductions de films, qu'on diffuse, mais c'est une reproduction; un film c'est une projection qui est plus grande que soi, la télévision c'est une projection qui est plus petite; donc il faudrait dire, Claude Jean Philippe va vous annoncer une reproduction d'un film..." ... Ensuite JLG annonce qu'il a passé un contrat avec Berlusconi pour réaliser une adaptation d' " A la recherche du temps perdu", et propose d'en lire pendant une minute le tout début.... chaque phrase sera alors interrompue par [un écran publicitaire] liée au plan prévu dans le scénario; lecture désopilante.

Émission

Apostrophes

Production

producteur ou co-producteur

Antenne 2

Générique

réalisateur

Jean Luc Leridon

producteur

Bernard Pivot

participant

Jean Luc Godard
Michel Ciment
Dominique Rabourdin
Leo Sauvage
Patrick Brion
Bernard Chardere

présentateur

Bernard Pivot

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies relatifs à la publicité, aux réseaux sociaux et à la mesure d'audience.
Masquer ce message
En savoir plus et paramétrer les cookies