Par admiration - Vidéo Ina.fr

Par admiration

18 mai 1984 01h 14min 29s 2147 vues

Publicité

|
ou
|
2,99 €

Par admiration

Apostrophes

18 mai 1984 2147 vues 01h 14min 29s

Le thème de l'émission est l'admiration que l'on peut avoir pour des grands créateurs défunts.Bernard PIVOT présente l'Album Colette de la Pléiade d'où sont tirées les photographies du générique.- Olivier TODD: " Jacques Brel, une vie". Journaliste et romancier, Olivier TODD considère que Jacques BREL est un des plus grands interprètes sur scène, un grand parolier, c'est pourquoi il a eu envie de lui consacrer une biographie. Jacques BREL a aussi été comédien et réalisateur. Les femmes de sa vie et ses collaborateurs ont tous accepté de répondre. Photo de BREL. Gabriel MATZNEFF intervient sur la difficulté des rapports homme femme surtout quand l'un est célèbre. Pour lui un créateur ne peut que faire souffrir son entourage.Olivier TODD ne nie pas la misogynie de BREL. Pour lui la seule chanson autobiographie est celle consacrée à Jojo son confident et ami. Catherine SAUVAGE a eu des jugements très sévères mais justifiés sur ses premières chansons. Il savait faire son autocritique. - Reine Marie PARIS: " Camille Claudel". Reine Marie PARIS, petite fille de Paul CLAUDEL vient d'écrire la biographie de la sculptrice Camille CLAUDEL, soeur de Paul CLAUDEL. Reine Marie PARIS a consacré sa thèse universitaire à Camille CLAUDEL, elle a aussi pu consulter facilement les archives familiales. Elle désespère de retrouver les correspondances, celle avec son frère Paul ou celle avec le sculpteur RODIN. Son livre n'est pas une réponse à celui d'Anne DELBEE, succès de librairie et qui a présenté Camille CLAUDEL au grand public. Elle a essayé de retracer le destin tragique de la sculptrice qui est morte dans un asile psychiatrique après trente ans d'enfermement. Photos de Camille CLAUDEL. Gabriel MATZNEFF et Olivier TODD contestent les avis des deux experts psychiatres qui se trouvent dans le livre.Reine Marie PARIS revient sur l'absence de Paul CLAUDEL lors de la maladie de sa soeur. Pour Olivier TODD, le rôle de Paul CLAUDEL n'est guère brillant dans cette histoire. Bernard PIVOT lit un texte de Paul CLAUDEL sur le travail de sa soeur.- Claude Jean PHILIPPE : "Le roman du cinéma". Animateur du Ciné Club d'Antenne 2, il s'est servi du cinéma comme révélateur du temps et de l'histoire. Le livre couvre la période 1928-1938. Il a énormément utilisé la presse de l'époque pour son travail. Pour PREVERT, les grands acteurs étaient documentaires, et un grand réalisateur doit l'accepter. Claude Jean PHILIPPE raconte de nombreuses anecdotes sur Groucho MARX, sur Greta GARBO... Cette période est pour lui un dialogue entre Paris et Hollywood. Il a choisi de parler que de ceux qu'il aime et admire.- Gabriel MATZNEFF : "La diététique de Lord Byron". Lord BYRON a eu un rôle essentiel dans la vie de l'écrivain Gabriel MATZNEFF. Portrait de Lord BYRON. Son essai est un hommage complice et une confession interposée. BYRON lui a donné le courage désinvolte d'être ce qu'il est. Lord BYRON s'est beaucoup penché sur la diététique. Gilbert MARTINEAU, consul de l'Ile de Saint Hélène, auteur d'une biographie sur Lord BYRON n'a pas pu venir car il lui a été impossible de trouver un avion. La biographie de Gilbert MARTINEAU est pour Bernard PIVOT formidable. Lord BYRON a été à son époque un écrivain extrêmement célèbre.

Émission

Apostrophes

Production

producteur ou co-producteur

Antenne 2

Générique

réalisateur

Jean Luc Leridon

producteur

Bernard Pivot

participant

Claude Jean Philippe
Gabriel Matzneff
Olivier Todd
Reine Marie Paris

présentateur

Bernard Pivot

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies relatifs à la publicité, aux réseaux sociaux et à la mesure d'audience.
Masquer ce message
En savoir plus et paramétrer les cookies