Le monde de la photographie - Vidéo Ina.fr

Le monde de la photographie

Publicité

 
+ de 20 000 programmes en streaming illimité
visionnage
illimité
Un abonnement sans engagement
sans
engagement
Une expérience sans publicité
sans
publicité
Le 1er mois offert
1er mois
offert
|
ou
|
2,99 €
 
telecharger
Téléchargez le programme sur votre ordinateur
graver
Créez votre DVD à la carte (5€ de frais de gravure par DVD gravé)

Le monde de la photographie

Apostrophes

video 08 juin 1979 12917 vues 01h 19min 59s

192 ème numéro d'Apostrophes.Pour cette émission sur le monde de la photographie, Bernard PIVOT accueille trois photographes célèbres :Robert DOISNEAU, Hans SILVESTER et Helmut NEWTON et deux écrivains :Suzan SONTAG et Claude NORI. Suzan SONTAG, auteur d'un essai intitulé "la photographie", développe les différents aspects de la photographie. La photographie comporte un rôle de témoignage bien qu'elle atomise la réalité. La photographie esthètise la réalité (ex :pauvreté-guerre du Vietnam). La photographie retient le temps. Elle est souvent nostalgique. Suzan SONTAG fait le portrait des photographes : "ils veulent être des primitifs et des instinctifs". Puis elle pose le problème de la reproduction répétitive des images. La presse photographique ne s'intéresse qu'aux moyens et à la technique, explique-t-elle . Elle note également "il y a une telle tristesse dans la photo; c'est une émotion de tout le monde, propre d'une fin de civilisation" . Helmut NEWTON (photographe de mode. Auteur de"nuits blanches", et "femmes secrètes") ne cache pas son goût pour la richesse. Il raconte les péripéties de sa vie. Ses photos sont de vraies mises en scène. Hans SILVESTER (auteur de "la route des incas" et des "chevaux de Camargue") raconte comment il choisit les sujets de ses ouvrages."La route des incas"était un rêve d'enfant. Claude NORI présente"histoire de la photographie Française des origines à nos jours" livre qui tente de donner des racines aux jeunes photographes. Marc RIBOUD n'aime pas le terme de photographe professionnel. Son album "la chine"marque le désir d'individualité chinoise. Robert DOISNEAU est un photographe qui n'aime pas s'éloigner de Paris. Il se dit "un flâneur". Pour son album "la Loire" ses photos sont en noir et blanc par économie. Des photos tirées des ouvrages cités illustrent le débat.En fin d'émission, Claude Jean Philippe présente le film du ciné-club de ce soir : "Fin de printemps" du japonais Ozu.

Émission

Apostrophes

Production

producteur ou co-producteur

Antenne 2

Générique

réalisateur

François Chatel

producteur

Bernard Pivot

participant

Susan Sontag
Robert Doisneau
Claude Nori
Marc Riboud
Hans Silvester
Helmut Newton

présentateur

Bernard Pivot

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies relatifs à la publicité, aux réseaux sociaux et à la mesure d'audience.
Masquer ce message
En savoir plus et paramétrer les cookies
AdBlock activé!