Partager
Ajouter Acheter
12 déc. 1981 10544 vues 01h 17min 50s

Première émission "Droit de réponse", animée par Michel POLAC, consacrée à la littérature dite populaire et à la violence, puis, en seconde partie, après la diffusion de Dallas, aux feuilletons américains. Après avoir présenté les invités, Michel POL... + de détails

Première émission "Droit de réponse", animée par Michel POLAC, consacrée à la littérature dite populaire et à la violence, puis, en seconde partie, après la diffusion de Dallas, aux feuilletons américains. Après avoir présenté les invités, Michel POLAC expose le concept et le déroulement de l'émission. Un bref reportage rendant compte de la signature du dernier Goncourt par l'écrivain Lucien BODARD, dans un grand magasin, précède le premier débat, auquel participent, outre les invités, des spectateurs, et des téléspectateurs, au téléphone.Les invités participant au premier débat : COLUCHE, Gérard de VILLIERS, Roger KNOBELSPIESS, ancien détenu, Gérard DEPARDIEU, Edgar MORIN, Jacques LAURENT, Gérard MORDILLAT, Olivier TODD, A.D.G, Nadine JOLY, commissaire de police, Yves ROUMAJON, expert psychiatre, Jean DANIEL, François WEYERGANS, Claude ROY, Claire BRETECHER.Au cours des débats, les dessinateurs de l'émission réagissent en réalisant en direct des dessins grâce à un appareil, appelé "la paluche". - COLUCHE lit un texte de SEMPE qui accompagne un dessin dans un de ses ouvrages, où il parodie certains animateurs d'émissions qui employaient un langage abstrait. Le dessinateur explique qu'il a fait référence à des émissions de l'ORTF, comme "Lecture pour tous". - Débat houleux autour de la collection de romans d'espionnage, "SAS", dont Gérard de VILLIERS est l'auteur. Prennent part au débat, les invités Gérard DEPARDIEU, Olivier TODD, François WEYERGANS, Gérard MORDILLAT, Edgar MORIN, et Roger KNOBELSPIESS, ainsi que des participants à l'émission et des téléspectateurs. - Roger KNOBELSPIESS fait le récit de l'erreur judiciaire dont il a été victime. Il déplore l'injustice liée à sa condamnation pour un vol de 800 francs et l'indulgence qu'il y a en France à l'égard des détournements fiscaux, comme c'est le cas pour Gérard de VILLIERS. Gérard DEPARDIEU déclare qu'"il vaut mieux faire un hold-up". - Michel POLAC présente les deux livres de Roger KNOBELSPIESS, "QS" et "L'acharnement", puis rappelle que ce dernier, analphabète à son entrée en prison, y a appris à lire et aimer la littérature. Roger KNOBELSPIESS explique comment il s'est lui-même mis à écrire sur la détention. Quand Michel POLAC rappelle son passé de jeune délinquant et ses origines très pauvres, Roger KNOBELSPIESS parle des jeunes comme lui qui sont des "punis de classes", "promis à la prison de part leur condition sociale inférieure". Il évoque les attaques de "Minute" dont il a été victime. Gérard DEPARDIEU prend le parti de Roger KNOBELSPIESS. - Un débat s'engage autour du thème de la violence, auquel participent Yves ROUMAJON, expert psychiatre (dont Michel POLAC présente le livre "Ils ne sont pas nés délinquants"), Olivier TODD, Gérard de VILLIERS, Gérard DEPARDIEU, Nadine JOLY et François WEYERGANS. Gérard de VILLIERS et Gérard DEPARDIEU se disputent. Les intervenants s'appuient sur le livre "Histoire de la violence" de Jean-Claude CHESNAIS, présenté par Michel POLAC.Jean DANIEL et Edgar MORIN estiment qu'il est difficile de parler de violence, et se sont sentis mal à l'aise lors du débat, mêlant la futilité à des sujets plus dramatiques. - Diffusion d'une chanson interprétée par Bernard LAVILLIERS, dédiée à Roger KNOBELSPIESS, illustrée par des photos du chanteur, prises par Hélène BAMBERGER. - Michel POLAC présente deux livres d'Egard MORIN "Pour sortir du vingtième siècle" et "Journal d'un livre", et regrette qu'ils ne puissent pas en parler ce soir, faute de temps. Il donne toutefois la parole à Edgar MORIN qui présente brièvement son travail et sa réflexion sur la vérité. Puis, Michel POLAC présente le livre "Le Nouvel Observateur, témoin de l'histoire", préfacé par Jean DANIEL ; ce dernier s'exprime sur la difficulté de s'adresser au plus grand nombre, et amorce une discussion, qui se poursuivra au cours des prochaines émissions, sur le grand choix qui se pose entre le socialisme et le capitalisme. - A la fin de la première partie de l'émission, Michel POLAC présente deux livres : "Le rêve dans un pavillon rouge" de Cao XUEGIN, et "Lettres à sa fille" de Calamity JANE. - Lors de la deuxième partie de l'émission, qui a été diffusée après un épisode de "Dallas", les invités débattent autour de ce feuilleton et plus largement des feuilletons américains. Participent à ce débat Bernard FRIZELL, journaliste et écrivain, Gérard MORDILLAT, romancier et cinéaste, une lectrice qui a fait partie du jury du Prix "Elle", Philippe MEYER, critique à "L'Express", Jacques LAURENT (auteur de la série populaire "Caroline chérie"), Olivier TODD, François CAVANNA, François WEYERGANS.