Partager
Ajouter Acheter
04 févr. 1973 3510 vues 04min 38s

Raoul SALAN condamné à la prison à perpétuité après le putsch d'avril 1961 revient sur son rôle en Algérie en tant qu'officier "colonial"R. SALAN raconte un attentat fomenté contre lui en Algérie, l'attentat au bazooka perpétré en 1957 lors de sa nom... + de détails

Raoul SALAN condamné à la prison à perpétuité après le putsch d'avril 1961 revient sur son rôle en Algérie en tant qu'officier "colonial"R. SALAN raconte un attentat fomenté contre lui en Algérie, l'attentat au bazooka perpétré en 1957 lors de sa nomination au gouvernement général en Algérie - photos - Il relate l'affaire du bombardement tunisien de Sakiet Sidi Youssef dont il dit avoir pris la responsabilité - "Je ne suis pas gaulliste, je suis officier colonial.." - "Pourquoi avez-vous crié "Vive DE GAULLE" le 13 mai 1958 ?." - "On m'a beaucoup critiqué à l'époque, dire que j'ai fait le 13 mai est excessif. Je voulais que l'Algérie reste française. Je pensais que seul le gouvernement de salut public avec à la tête DE GAULLE pouvait faire que l'Algérie reste française, c'est pourquoi j'ai crié "Vive DE GAULLE". J'étais complètement suivi par les militaires qui ne voulaient pas lacher l'Algérie.."

  • Emission
  • JT 13H
  • Production
  • producteur ou co-producteur
    Office national de radiodiffusion télévision française