Partager
Ajouter Acheter
01 sept. 1966 20932 vues 10min 03s

1er septembre 1966 : discours à Phnom Penh du général de GAULLE Au cours d'un voyage officiel au Cambodge, le général de GAULLE prend la parole au complexe sportif national de Phnom Penh, au cours d'une réunion populaire à laquelle assistent 100 000 ... + de détails

1er septembre 1966 : discours à Phnom Penh du général de GAULLE Au cours d'un voyage officiel au Cambodge, le général de GAULLE prend la parole au complexe sportif national de Phnom Penh, au cours d'une réunion populaire à laquelle assistent 100 000 personnes. L'exposé des vues du Président français sur le conflit vietnamien - à savoir la non-issue des combats et la necessité de régler le conflit par la voie politique et donc par un retrait des forces américaines - a eu d'autant plus de retentissement dans le monde (et bien évidemment aux Etats Unis) qu'il a été prononcé à proximité des frontières du Vietnam en guerre et au lendemain de l'audience que le général de Gaulle a accordé à une délégation nord Vietnamienne :"Eh bien ! La France considère que les combats qui ravagent l'Indochine n'apportent, par eux-mêmes, aucune issue. Suivant, s'il est invraissemblable que l'appareil guerrier américain vienne à être anéanti sur place, il n'y a, d'autre part, aucune chance pour que les peuples de l'Asie se soumettent à la loi de l'étranger venu de l'autre rive du pacifique, quelles que puissent être ses intentions et si puissantes que soient ses armes. Bref, pour longue et dure que doive être l'épreuve, la France tient pour certain qu'elle n'aura pas de solution militaire". - Applaudissements de la foule. - De GAULLE poursuivant : "Dès lors, à moins que le monde ne roule vers la catastrophe, un seul accord politique pourrait donc établir la paix. Comme les conditions de ce règlement sont bien claires, et bien connues, on peut encore espérer." - Applaudissements de la foule, PL du stade bondé. - PL de GAULLE debout dans sa voiture faisant le tour du stade.